Davantage de rues piétonnes à Saguenay cet été

À défaut de pouvoir profiter des festivals et des concerts estivaux, les résidants de Saguenay pourront s’approprier leurs centres-villes cet été. La mairesse Josée Néron a annoncé mardi que davantage de rues, dans les trois arrondissements de la Ville, pourraient être fermées à la circulation automobile pour la belle saison.

Saguenay assouplit donc encore plus sa règlementation touchant le domaine public pour tenter de contrer les effets négatifs de la pandémie de COVID-19. Alors que seuls la rue Racine de Chicoutimi et le carré Davis à Arvida pouvaient être piétons dans l’avis de motion présenté le 1er juin dernier, on a ajouté, dans la deuxième mouture du règlement, la rue Victoria à La Baie, et les rues Saite-Famille et Saint-Dominique à Jonquière, en plus de certaines rues et ruelles qui sont perpendiculaires à cette dernière.

Le règlement permet aux commerçants et aux restaurateurs d’occuper la voie publique. Ils peuvent aménager des installations temporaires devant, derrière où à côté de leur commerces, tant que ce qui est mis en place est retiré à 23h, chaque soir. On exige aussi un corridor piétonnier d’une largeur d’un mètre.

La consommation d’alcool, qui était permise dans quelques parcs de Saguenay lorsqu’accompagnée de nourriture, selon l’avis de motion du 1er juin, sera aussi tolérée dans les centres-villes de Chicoutimi, Jonquière et La Baie.

Le règlement, qui sera valide seulement en 2020, sera présenté au conseil municipal pendant une séance extraordinaire, jeudi.