Des militaires de Bagotville ont quitté le Saguenay dimanche.

D'autres militaires quittent en direction d'Hawaï

Les militaires de la force aérienne de la base de Bagotville qui participent à l'exercice Rim of the Pacific (RIMPAC) sont en pleine action, ces jours-ci. D'importants mouvements de troupes ont lieu en direction d'Hawaï.
Dimanche après-midi, vers 14 h 10, des citoyens de Saguenay ont aperçu dans le ciel deux CF-18 accompagnant un avion aux allures civiles avec sa carlingue toute blanche. Selon Nadine Belley-Trahoré, porte-parole de la base, les deux CF-18 accompagnaient en réalité un avion Polaris militaire canadien avec à son bord 40 militaires membres de l'Escadron 433 se dirigeant vers le milieu du Pacifique.
Quelque 25 000 militaires provenant de 27 pays participent à l'exercice biannuel RIMPAC.
Dès demain matin (mardi), huit chasseurs CF-188 Hornet de l'Escadron 433 décolleront de Bagotville entre 7h et 8h.
Soulignons que le commandant de la base, le colonel Darcy Molstad, dirige toute la force aérienne canadienne de RIMPAC qui comprend 550 membres de l'aviation aux commandes d'une vingtaine d'aéronefs, dont huit CF-18.