Daniel Gilbert de Jonquière a dû annuler son appel à la générosité pour aider des familles par crainte de provoquer un rassemblement.
Daniel Gilbert de Jonquière a dû annuler son appel à la générosité pour aider des familles par crainte de provoquer un rassemblement.

Daniel Gilbert annule son appel à l’aide par crainte d’un rassemblement

L’homme d’affaires de Jonquière et promoteur des Tournées des films de Chasse et Pêche, Daniel Gilbert, a été dans l’obligation d’annuler son appel à la générosité pour venir en aide à des familles dans le besoin en raison de la pandémie de COVID 19.

« Les gens ont été trop généreux. Je m’attendais à ce que six ou sept personnes répondent à mon appel, mais la réponse a été trop généreuse », explique-t-il dans une mise à jour sur sa page Facebook

« Hier, lors de mon vidéo, j’invitais les gens à venir donner des choses jeudi matin à l’organisme Le Partage Communautaire, mais nous serons dans l’obligation d’annuler l’événement, même en gardant nos distances, nous ne pouvons prendre la chance d’infecter quelqu’un, et ça aurait pu être considéré comme un rassemblement. On a toutefois eu l’assurance que plusieurs organismes communautaires prendront la relève pour donner de l’aide aux gens dans le besoin. Merci du fond du coeur et on se reprendra prochainement. Si vous voulez donner une contribution, vous pouvez passer directement sur la page Facebook Le Partage Communautaire », a écrit Daniel Gilbert sur sa page Facebook.

« L’organisme Le Partage Communautaire de Jonquière a de grands besoins. J’ai reçu un appel vendredi soir et là je fais appel à votre générosité. Il y a des familles qui manquent de nourriture. L’organisme jonquiérois soutient de 32 à 40 familles par semaine d’habitude, mais là, en raison de la crise sanitaire, l’organisme ne suffit plus à garnir les tablettes de leur garde-manger et à remplir la quinzaine de congélateurs », m’avait confié en entrevue Daniel Gilbert.

En fait, Daniel Gilbert vous propose de faire des paniers de Noël au mois d’avril. « D’habitude, l’organisme a de bonnes ententes avec les marchés d’alimentation, mais avec la COVID-19, l’approvisionnement devient plus difficile », dit-il avec émotion.

Après avoir vérifié avec la Santé publique et la sécurité publique de Saguenay, cet appel à la solidarité aurait pu créer un attroupement sur le stationnement de l’organisme responsable de la distribution alimentaire, ce qui n’est pas permis et pas souhaitable en ce temps de Pandémie.

« J’ai contacté des responsables au CIUSSS, j’ai parlé avec les conseillers municipaux Michel Thifault, Julie Dufour et Carl Dufour et nous avons évalué qu’on ne pourrait pas faire cette collecte d’aliments de façon sécuritaire sans risquer de générer un rassemblement », dit-il en invitant les gens à faire des dons en argent.