La présidente de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay, Liz S. Gagné, estime que le processus de sélection pour la direction générale devrait maintenant s’accélérer.

CSRS: le comité de sélection est formé

Le comité de sélection du poste de direction générale de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay (CSRS) est formé. Le conseil des commissaires espère maintenant que la personne choisie entre en poste le 1er juillet.

Le comité a été formé mardi soir, lors de la séance du conseil des commissaires de la CSRS. En plus de la présidente Liz S. Gagné et de la vice-présidente France Gagné, il est composé de Diane Durand (La Baie), Diane Gauthier (Chicoutimi, secteur nord) et Robert Tremblay (commissaire-parent). Lors de la dernière séance, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) avait été mandatée par le conseil en nommant Brigitte Simoneau à titre d’accompagnatrice dans le processus.

« On va réunir le comité, on va se donner un échéancier, on va aller dans les journaux pour les appels de candidatures. La FCSQ va nous accompagner et les gens qui vont appliquer vont avoir des tests à passer », a énuméré la présidente Liz S. Gagné en entrevue au terme de la séance du conseil qui a duré moins d’une heure au centre administratif de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay.

« On vise que la personne soit en poste le 1er juillet », a confirmé Mme Gagné, ajoutant du même coup que le processus devrait s’accélérer, maintenant que le comité de sélection est formé via le projet de résolution soumis mardi.

La présidente a fait savoir que la CSRS n’éprouvait aucune difficulté à fonctionner normalement puisque le directeur général nommé par intérim, Jean-François Pressé, s’acquittait des tâches reliées à l’emploi.

Profil de compétences

La séance du conseil de mardi a d’ailleurs été l’occasion de présenter le document relié au poste de direction générale, rédigé par le Comité des ressources humaines. Le Profil de compétences d’un hors cadre de commission scolaire, en vigueur depuis le 9 février 2010 et amendé mardi soir, contient 10 pages. Il décrit les compétences et qualités recherchées par l’employeur.

« Le profil s’articule (...) autour de quatre compétences et cinq qualités et établit les attitudes et comportements attendus d’un titulaire d’un emploi hors cadre de la Commission scolaire », est-il écrit dans le document.

Le sens de l’intérêt public et politico-administratif, le leadership, l’agilité et prise de décision ainsi que la gestion orientée vers la performance sont les quatre compétences recherchées, complétées par des qualités d’acuité, d’écoute, de diplomatie, de résilience et d’humilité. Le document explique chacune des compétences et qualités mentionnées.

Selon le document, « l’attraction et la rétention de ressources humaines compétentes et la gestion des talents constituent des enjeux importants pour la Commission scolaire. »