Crue printanière : le lac Saint-Jean bientôt à 13,5 pieds

Tous les déversoirs contrôlés par Rio Tinto sur les rivières Grande Décharge et Petite Décharge au Lac-Saint-Jean devraient être ouverts d’ici la fin de la journée de vendredi en prévision de la fonte des neiges et de la pluie attendue ce week-end, qui devraient faire monter le niveau du lac à 13,5 pieds d’ici une semaine.

Selon les données quotidiennes de la division Énergie électrique de RT, le lac atteignait un niveau de 10,4 pieds vendredi, et n’était que de 7,75 pieds six jours auparavant.  

Des déversements sont aussi en cours sur la rivière Péribonka, à la Centrale Chute-à-la-Savane, ainsi que sur la rivière Saguenay, à la Centrale Chute-à-Caron.

Avec l’ouverture de la pêche sur le lac Saint-Jean vendredi, Rio Tinto rappelle dans un communiqué qu’il est important de faire preuve de prudence et de ne pas s’approcher des installations et des estacades. 

«Les débits des rivières peuvent changer de façon brusque et rapide, et ce, peu importe le moment», peut-on lire dans le bulletin d’information de la compagnie.

Les débits actuels pour les différents cours d’eau de la région sont de 2651 m3/s (Grande Décharge), de 693 m3/s (rivière Saguenay) et de 344 m3/s (Petite Décharge).

Un agent sera d’ailleurs présent au débarcadère du Complexe de la Dam-en-terre d’Alma de samedi à lundi, entre 6h et 19h, afin d’inviter les pêcheurs à la prudence.