Le MS Marina marque le début de la saison des croisières internationales dans la baie des Ha! Ha!.

Croisières internationales: la saison est lancée

Un premier bateau de croisière a navigué dans les eaux du fjord du Saguenay, samedi, marquant du même coup le début de la saison 2018 au quai d’escale de La Baie.

Le MS Marina, de la ligne Oceania Cruises, a fait son entrée dans la baie des Ha! Ha! peu avant 14h samedi après-midi, avec à son bord 1258 passagers et 800 membres d’équipage. Les forts vents annoncés ont jeté un peu d’inquiétude, mais tout s’est finalement bien déroulé. Le MS Marina, qui fera une autre saucette dans le Saguenay vendredi prochain, quittait à 20h samedi en direction de Québec.

Vice-présidente éxécutive chez Promotion Saguenay, l’organisme paramunicipal qui chapeaute les activités reliées aux croisières internationales, Priscilla Nemey a indiqué qu’il s’agissait de l’un des plus hâtifs débuts de saison. Une tendance qui est appelée à s’installer dans le futur.

«Pour l’an prochain, on a déjà des escales confirmées pour la fin avril, donc il faut commencer à s’habituer de voir la saison débuter relativement tôt», a annoncé Mme Nemey.

Fidèles à leurs habitudes, les comédiens de La Fabuleuse étaient présents pour animer le terminal. Des boutiques souvenirs dans le pavillon d’accueil , des tours d'hélicoptère et différentes attractions touristiques étaient également au menu.

Au total, 63 escales sont prévues, dont la dernière est programmée au 1e novembre. Parmi les événements marquants, la présence du Disney Magic de la Disney Cruise Line, les 24 et 29 septembre. Une première à Saguenay, mais également dans tout le fleuve Saint-Laurent. Pour une troisième année consécutive, le Queen Mary 2 sera de retour, cette fois le 2 octobre.

Une semaine plus tard, le navire le plus imposant en terme de passagers jamais observé à La Baie va accoster au quai Agésilas-Lepage. Le Royal Princess, avec ses 3 560 passagers et 1346 membres d’équipage, sera de passage, deux fois plutôt qu’une. «Un énorme navire, très majestueux», a confirmé Mme Nemey.

Des tours d'hélicoptère faisaient partie des activités proposées aux visiteurs.

Venus prendre des notes

Priscilla Nemey a passé une partie de la journée de samedi avec une délégation de Saint-Pierre-et-Miquelon, venue prendre des notes du travail effectué au quai d’escale de La Baie. L’archipel français, situé au sud de Terre-Neuve-et-Labrador, compte sur un quai d’escale depuis peu. En 2018, une quinzaine de navires sont attendus.

«C’est une escale qui en est à ses débuts et les gens là-bas espèrent développer le marché des croisières internationales, a expliqué l’employée de Promotion Saguenay. Ils sont venus ici pour prendre modèle et voir de quelle façon on fonctionne. Tous les aspects ont été abordés, que ce soit la logistique, l’accueil et le transport des touristes.»

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a cassé la croûte avec les Miquelonais à l’heure du dîner.

Le MS Marina marque le début de la saison des croisières internationales dans la baie des Ha! Ha!.