Carl Bouchard, président directeur général de Technimount System, est trés fier de la dernière création de son entreprise, le Techni-Shield Defender, un écran protecteur qui peut être installé sur une civière pouvant protéger les ambulanciers et les paramédicaux de la COVID lors du transport de patients à risque.
Carl Bouchard, président directeur général de Technimount System, est trés fier de la dernière création de son entreprise, le Techni-Shield Defender, un écran protecteur qui peut être installé sur une civière pouvant protéger les ambulanciers et les paramédicaux de la COVID lors du transport de patients à risque.

Techni-Shield Defender: une barrière de protection pour les ambulanciers

Les ambulanciers et les paramédicaux auront dorénavant une pièce d’équipement de plus pour se protéger de la COVID-19 lors du transport de patients à risque. Ils pourront compter sur la Techni-Shield Defender, un écran protecteur qui peut être installé sur une civière, développé et mis sur le marché par la firme québécoise Technimount System.

«Le Techni-Shield Defender ne remplace pas les équipements de protection personnelle, mais il ajoute une barrière supplémentaire au niveau de la protection», explique Carl Bouchard, fondateur et président-directeur général de Technimount System. «C’est un produit novateur qui a la particularité de pouvoir être déployé dans n’importe quelle situation d’infection pulmonaire. Il est réutilisable, donc en accord avec la notion de développement durable. Il est conçu de manière à s’ajuster aux différentes morphologies des patients. Et contrairement aux systèmes actuels, qui sont des vases clos qui demandent une surconsommation d’oxygène, notre système permet une bonne circulation d’air. De plus, et c’est peut-être ce qu’il y a de plus important, il permet en tout temps un accès au patient. Si ce dernier est en détresse ou qu’il a quoi que ce soit, l’ambulancier peut réagir rapidement. Il peut aussi lui parler, lui installer ses équipements respiratoires, etc.»

Pouvant être installé sans outils sur toutes les grandes marques de civières utilisées en Amérique du Nord, le Techni-Shield Defender est un écran lisse, monté sur une structure en aluminium anodisé. L’écran est fait de plastique transparent PETG approuvé par la FDA (Food and Drugs Association). Il est imperméable aux produits de nettoyage écologiques incluant ceux contenant du javellisant et des peroxydes d’hydrogène. Finalement, sa dimension fait qu’il peut être gardé sous le matelas de la civière. 

En 12 jours

La firme Technimount System n’en est pas à ses premières innovations dans le domaine des solutions de montage polyvalentes pour les dispositifs médicaux portatifs. Et elle jouit déjà d’une solide réputation. On lui dit notamment le Safety Arm System, un bras jaune qui s’installe sur la civière et qui sert à tenir le défibrillateur, mis sur le marché il y a trois ou quatre ans. Elle fabrique aujourd’hui des composantes pour les 28 manufacturiers d’ambulances en Amérique du Nord. 

La création du Techni-Shield Defender a été faite en collaboration avec la firme HTMC Medical, une entreprise partenaire. C’est alors que la crise de la COVID-19 s’amorçait chez nous que M. Bouchard a anticipé les problèmes qui risquaient de se multiplier dans le domaine des soins ambulanciers. Les équipements de protection comme les masques et les gants étaient nettement insuffisants et ils risquaient de manquer cruellement, une situation qui ne s’était jamais produite auparavant. Après avoir analysé les produits offerts sur le marché, il a imaginé son écran protecteur pour civière. Par la suite, il a réuni autour d’une même table ses différents intervenants.

«On a mis 12 jours pour concevoir le prototype de notre écran protecteur. On a fait un peu l’inverse de ce que l’on doit faire lors de la création d’un produit. Habituellement, on commence par donner le dossier au marketing qui fait une analyse de marché. On prend ensuite l’ingénierie et on fait des concepts, on les approuve puis on les soumet à d’éventuels utilisateurs avant de faire des preuves de concept pour finalement produire des prototypes. Là, on s’est assis tous ensemble. On a pris les gens du manufacturing, ceux des approvisionnements et de l’ingénierie et on leur a dit voici le défi, trouvez une solution. Comme certaines entreprises étaient fermées, on devait utiliser certains matériaux et faire affaire avec certains fournisseurs. Les gens ont travaillé d’arrache-pied parce qu’il y avait un élément de timing à respecter, les idées se sont enchaînées très rapidement, il y avait une excellente synergie entre les gens. Simultanément, les gens des ventes ont fait connaître notre produit. Ils ont mis en ligne une page Web pour les précommandes. On voulait commencer à remplir notre carnet de production afin de prendre de l’avance dans les délais de livraison. Les premières unités devraient être disponibles au début de la semaine prochaine.»

Dès qu’ils ont été lancés, les écrans protecteurs de Technimount System ont attiré l’attention d’un groupe de Washington qui s’est montré intéressé à acquérir plusieurs dizaines de Techni-Shield Defender. 

«On a plus de 55 distributeurs en Amérique du Nord. Et les gens sont curieux. On anticipe une excellente réponse. Le Canada est un bon marché, mais les États-Unis sont aussi un marché important.»