Les élus de Sainte-Rose-du-Nord songent à interdire l’accès à la Place du quai dans le respect des consignes gouvernementales visant à limiter la propagation de la COVID-19.
Les élus de Sainte-Rose-du-Nord songent à interdire l’accès à la Place du quai dans le respect des consignes gouvernementales visant à limiter la propagation de la COVID-19.

Sainte-Rose-du-Nord songe à interdire l’accès à la Place du quai

L’affluence grandissante des promeneurs du dimanche, et bientôt des motocyclistes avec l’arrivée du beau temps, incite la municipalité de Sainte-Rose-du-Nord à interdire l’accès à la Place du quai afin de prévenir la propagation de la COVID-19.

Le maire Laurent Thibeault en a fait l’annonce, mardi, après que la cellule de crise formée avec des élus ait décidé d’adopter des mesures supplémentaires s’ajoutant à la distanciation physique et au lavage des mains prônées par la Santé publique.

« Un certain nombre de nos citoyens ont de la difficulté avec la distanciation physique dans les maisons privées et dans les rues. Je vois passer tout le monde à partir de ma résidence, mais je ne suis pas la police. Lundi, lors de la séance du conseil en téléconférence, j’ai dit qu’il est de la responsabilité de chacun de prendre des mesures de protection sanitaires. Nous en sommes à la publication d’un quatrième communiqué et de dépliants pour informer la population. On ne veut pas être contaminés », a déclaré M. Thibeault.

Il a avoué personnellement qu’à 73 ans et souffrant de problèmes de diabète et cardiaques, la population de son village devrait désigner un nouveau magistrat advenant le cas où il serait atteint du coronavirus.