Resserrement des mesures de sécurité à Wemotaci: un couvre-feu imposé

La Tuque — Le conseil des Atikamekw de Wemotaci a décidé de renforcer ses mesures de protection pour assurer la santé et la sécurité des membres de la communauté, notamment, l’imposition d’un couvre-feu de minuit à 6 h.

Désormais, le conseil restreint et interdit l’entrée et la sortie de toute personne dans la communauté, à l’exception des employés et représentants des services essentiels et des personnes autorisées par le comité restreint des mesures d’urgence. Il pourra y avoir des entrées et sorties des membres pour des motifs essentiels ou urgents seulement.

Il sera également formellement interdit de faire un regroupement dans les lieux publics et des «partys» dans les résidences.

Les déplacements des membres et des résidents de la communauté seront autorisés afin d’aller sur leur territoire uniquement pour les services essentiels ou encore les pratiques ancestrales suivantes: les déplacements vers les chalets et les camps de chasse situés sur les territoires familiaux, la chasse, la cueillette de plantes médicinales, les activités de trappage et le bois de chauffage.

Les nouvelles mesures adoptées par les autorités sont en vigueur depuis le 23 mars, et ce, jusqu’au 6 avril, mais leur durée pourrait être prolongée au besoin.