Pas de nouveau cas dans la région

La poussée importante des cas confirmés de COVID-19 pour l’ensemble du Québec n’a pas fait bouger le tableau régional, lequel fait toujours état de deux cas de la maladie pour l’ensemble du Saguenay–Lac Saint-Jean, dont un d’un voyageur étranger, alors que 788 tests ont été réalisés. Il n’y a aucune hospitalisation liée au nouveau coronavirus dans les hôpitaux régionaux. 

PRÉCISION | Contrairement à une information partagée en soirée, il n'y a pas de nouveau cas confirmé dans la région pour le moment. Une erreur de communication est en cause. Toutes nos excuses.

Le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin, constate que sur le plan épidémiologique, le virus n’a pas profité dans la région d’un quelconque levier, comme ce fut le cas dans d’autres régions du Québec. Cette situation témoigne d’une bonne discipline des citoyens, estime le Dr Aubin.

Il ajoute que l’annulation des grands rassemblements, dont le festival REGARD, avec un invité testé positif, s’est avérée payante en termes de gestion des risques. Le directeur régional de la santé publique accueille aussi très favorablement la nouvelle directive gouvernementale de fermer toutes les entreprises non essentielles. «C’est une décision difficile, mais il faut la prendre. C’est le seul moyen.»

Quand Donald Aubin regarde le tableau de la situation de la maladie au Québec et plus spécifiquement dans la région, il assure que cette nouvelle mesure aura un effet significatif pour la suite des choses au Saguenay–Lac-Saint-Jean, où on ne confirme pas encore de contamination communautaire.

«C’est certain qu’il peut y avoir une éclosion quelque part. Mais quand on regarde où la région se situe avec les nouvelles mesures, évidemment difficiles, on pense qu’on a de bonnes chances d’éviter ce qui s’est produit ailleurs», reprend le Dr Aubin.

L’idée, dit-il, d’aplanir la fameuse courbe de progression de la pandémie, afin de permettre à tout le réseau de la santé d’être en mesure de dispenser les soins adéquats aux personnes qui développeront la COVID-19, est toujours celle qui guide les décisions gouvernementales. Tout en demeurant prudent, Donald Aubin croit que la progression de la courbe permet un certain optimisme.

Le directeur régional de la santé publique ne s’en cache pas: le nombre de cas va encore augmenter et il y aura d’autres cas dans la région, mais il demeure convaincu que les mesures vont constituer un frein à la transmission du coronavirus, à condition que les citoyens appliquent rigoureusement les consignes gouvernementales. 

Les défis sont tout de même assez grands, entre autres en raison du retour de centaines de «snowbirds» de la Floride, un État qui n’a pas pris des mesures aussi importantes que le Québec pour freiner la propagation du virus. Ceux-ci sont priés de s’isoler volontairement pendant 14 jours et d’éviter tout contact.

Le Dr Donald Aubin, qui a personnellement reçu des messages voulant que certaines personnes ne respectent pas les consignes, réitère que les personnes âgées constituent un groupe à risque et que les consignes doivent être suivies à la lettre, notamment l’interdiction de visites dans les centres d’hébergement pour aînés.

+

RAPPEL DES PRINCIPALES MESURES

• Isolement volontaire de 14 jours de toutes les personnes qui reviennent de l’étranger ;

• Interdiction de tous les rassemblements intérieurs et extérieurs ;

• Incitation pour les personnes âgées de 70 ans et plus de rester à la maison, sauf en cas de nécessité ou d’exception, comme pour se présenter à un rendez-vous médical important ;

• Interdiction des visites régulières dans les hôpitaux, les CHSLD, les ressources intermédiaires, les ressources de type familial et les résidences privées pour aînés ;

• Fermeture de tous les commerces non essentiels ;

• Fermeture de l’ensemble des services de garde et du réseau de l’éducation jusqu’au 1er mai ;

• Annulation des examens de fin d’année du ministère ;

• Soutien direct aux travailleurs et aux entreprises ;

• Fermeture des frontières canadiennes à tous les voyageurs étrangers ;

• Incitation à limiter les sorties pour travailler, acheter de la nourriture, se rendre à la pharmacie, se faire soigner, aller marcher ou aider une personne de 70 ans et plus ;

• Annulation de tout voyage non essentiel à l’extérieur du Canada ;

• Incitation à éviter les déplacements entre les régions du Québec. Le Quotidien

+

À NOTRE DISTINGUÉE CLIENTÈLE

En raison des mesures de précaution à prendre pour éviter la propagation de la COVID-19, notre service à la clientèle ne recevra plus de clients jusqu’à nouvel ordre. Les personnes qui avaient l’habitude de se présenter au comptoir de nos bureaux pour procéder à leur paiement sont invitées à communiquer avec nos préposé.e.s aux numéros suivants : 418 545-4664 ou 1 800 866-3658. Il sera possible de payer votre abonnement par chèque ou par carte de crédit.

Merci de votre compréhension