Dans une lettre aux joueurs, Craig Tiley, qui est également le directeur de l’Open d’Australie, a indiqué que la fédération travaillait avec le gouvernement pour s’assurer que tous les joueurs puissent s’entraîner pendant la période d’isolement.
Dans une lettre aux joueurs, Craig Tiley, qui est également le directeur de l’Open d’Australie, a indiqué que la fédération travaillait avec le gouvernement pour s’assurer que tous les joueurs puissent s’entraîner pendant la période d’isolement.

Open d’Australie: les joueurs pourraient s’entraîner durant leur quarantaine

Agence France-Presse
SYDNEY — Des options sont à l’étude pour permettre aux joueurs participant à l’Open d’Australie de s’entraîner pendant la quarantaine de deux semaines appliquée aux voyageurs arrivant dans le pays, a détaillé lundi Craig Tiley, le patron de la fédération australienne de tennis.

Les contrôles stricts des frontières australiennes en matière de virus obligent les arrivants en provenance de l’étranger à passer 14 jours en quarantaine dans des hôtels, alors que la plupart des non-citoyens australiens n’ont même pas le droit de se rendre dans le pays.

Dans une lettre aux joueurs, Craig Tiley, qui est également le directeur de l’Open d’Australie, a indiqué que la fédération travaillait avec le gouvernement pour s’assurer que tous les joueurs puissent s’entraîner pendant la période d’isolement.

«Nous continuerons à vous tenir au courant de tout changement, y compris la possibilité de pouvoir participer aux compétitions pendant la période de deux semaines», a souligné le Sud-Africain.

Des centres de quarantaine pour les joueurs seront établis dans «un certain nombre» de villes australiennes à partir de début décembre, a expliqué M. Tiley.

La lettre a été postée sur Twitter par le joueur slovaque Lukas Lacko, 180e mondial, qui a ajouté ironiquement que le premier Majeur de l’année 2021 «sera amusant, je suppose».

Melbourne, qui doit accueillir l’Open d’Australie du 18 au 31 janvier prochains, est en quarantaine depuis début juillet afin d’endiguer une deuxième vague de l’épidémie de nouveau coronavirus.

Certaines restrictions, dont un couvre-feu de nuit, ont été assouplies lundi, le nombre de nouveaux cas étant tombé à moins de dix pour la première fois depuis la mi-juin.

Tiley a encouragé les joueurs à arriver en Australie avant le 14 décembre et a déclaré que Tennis Australia négociait avec les compagnies aériennes commerciales pour s’assurer que suffisamment de vols seraient disponibles.