Les portes des Promenades du boulevard restent ouvertes, mais pas les magasins

Malgré le fait que le gouvernement Legault ait ordonné « de fermer toutes les entreprises et tous les commerces, sauf pour les services essentiels, jusqu’au 13 avril », les portes des Promenades du boulevard devront demeurer ouvertes à Dobeau-Mistassini, et ce, pour des raisons de sécurité publique, a indiqué la municipalité.

Guillaume Pétrin

La Ville de Dolbeau-Mistassini a fait savoir, via sa page Facebook, qu’elle avait « l’obligation de laisser toutes les portes ouvertes. C’est une question de sécurité publique ».

En effet, quelques logements se trouvent au-dessus de certains commerces et des citoyens y résident en permanence. Les portes doivent donc être maintenues ouvertes et sont considérées comme des sorties de secours.

Cette annonce a tout de même suscité la grogne chez quelques internautes, qui ont critiqué cette décision. La Ville a tenu à rappeler qu’il était question ici « d’une responsabilité en regard de la sécurité publique, particulièrement pour les résidants. Ce n’est en rien une échappatoire et cette situation particulière a été soumise à la santé publique. »

De plus, les Promenades du boulevard ne sont pas considérées comme un centre commercial traditionnel, étant donné qu’il s’agit d’une rue qui a été recouverte.

« Cette rue est toujours une voie publique. Comme la nuit, nous avons donc l’obligation de laisser toutes les portes ouvertes. C’est une question de sécurité publique. »

En revanche, la Ville a fait savoir que « l’espace central et les toilettes seront fermés. Tous les commerces directement visés par les mesures gouvernementales devront l’être aussi.»

Les autorités municipales espèrent aussi que les citoyens respecteront les consignes gouvernementales, surtout en ce qui concerne l’enjeu de la distanciation physique entre les personnes.