Les mesures s’appliquent également au lieu d’enfouissement technique d’Hébertville.

Les matières sanitaires souillées à proscrire du bac de recyclage

Dans le but de prévenir la propagation de la COVID-19, la Régie des matières résiduelles du Lac-Saint-Jean (RMR) demande au public d’éviter de placer dans les bacs de récupération des matières sanitaires souillées comme des papiers mouchoirs, gants, masques, pansements ou lingettes.

Mélanie Simard, responsable des communications au sein de la RMR, explique que les 80 employés oeuvrant au lieu d’enfouissement technique ou aux différents écocentres peuvent être exposés à toutes sortes de matières dans le cadre des opérations normales.

« Depuis quelques jours, on s’assure des plans de contingence afin de continuer d’assurer la collecte sélective des matières recyclables, un service essentiel. »

Les mesures s’appliquent à la fois au lieu d’enfouissement technique d’Hébertville, aux écocentres et au service administratif.

Le nettoyage des postes de travail des valoristes, des sièges des unités mobiles et des bureaux est préconisé avec insistance. Même si l’ensemble des employés de la RMR se portent bien et qu’aucun n’est de retour d’un voyage de l’étranger, la direction de la RMR recommande le minimum de déplacements vers les écocentres.

Les citoyens présentant des symptômes grippaux devraient éviter de se déplacer aux écocentres si cela n’est pas nécessaire. Une distance d’un mètre devrait être conservée avec les valoristes.

Les rondes de collecte sélective se poursuivent normalement, mentionne Mme Simard, tout en affirmant que la régie suit l’évolution de près et invite les gens à s’abonner à sa page Facebook afin d’être avisés de changements concernant les horaires des écocentres et du service de collecte.