La première clinique de Saguenay a ouvert ses portes aux médias, mercredi matin.

Le dépistage de la COVID-19 est débuté à Saguenay

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean a mis en place la première clinique de dépistage du coronavirus dans le monastère des Augustines de Chicoutimi, qui aura une capacité de 144 tests par jour avec la possibilité d’augmenter la capacité d’accueil si la situation le nécessite dans les prochaines semaines.

Pour le moment, selon la directrice adjointe des services professionnels Manon Savard, le CIUSSS vise à mettre en place une capacité globale de 432 tests de dépistage par jour avec les cliniques d’Alma et de Roberval qui ouvriront aujourd’hui et demain. L’ouverture des cliniques constitue la dernière étape de mie en place du protocole de traitement des cas de coronavirus dès qu’une personne croit qu’elle pourrait avoir été infectée.

«Le message que nous voulons que vous transmettiez à la population est de ne pas se rendre dans les urgences. Elles doivent appeler le 1 877 644-4445 pour obtenir un rendez-vous. Les personnes ne peuvent pas se rendre directement dans les cliniques. Les préposés vont leur donner un rendez-vous pour qu’elles se présentent à la clinique afin d’éviter les regroupements de personnes», a insisté à plusieurs reprises Manon Savard.

La clinique de Chicoutimi a accueilli ses premiers citoyens pendant la journée de mardi. Comme c’est le cas depuis le début de la crise, le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean évite toujours de donner des chiffres sur le nombre de personnes qui ont demandé à subir des tests.

En date du 18 mars, toujours aucun cas n'était déclaré au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Plus de détails à venir....