Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Une des victimes demeurait au centre d’hébergement et de soins de longue durée Vallée-de-la-Lièvre.
Une des victimes demeurait au centre d’hébergement et de soins de longue durée Vallée-de-la-Lièvre.

La COVID-19 fait deux autres victimes en Outaouais

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Article réservé aux abonnés
Deux autres décès causés par la COVID-19 ont été déplorés mercredi en Outaouais, où 37 nouveaux diagnostics d’infection au virus ont été enregistrés.

Selon le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Outaouais (CISSSO), les deux plus récentes victimes de la pandémie dans la région demeuraient en centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD), l'une au CHSLD de Gracefield, l'autre au CHSLD Vallée-de-la-Lièvre.

Un décès antérieurement compilé dans la catégorie des victimes demeurant à domicile a toutefois été retiré du bilan de l'Outaouais, puisque «l'enquête a démontré qu'il n'était pas attribuable à la COVID-19».

La pandémie est donc en cause dans 137 décès en Outaouais jusqu'à présent, dont 104 depuis le début de la deuxième vague, en septembre.

Nouveaux cas

L'ajout de 37 nouveaux cas confirmés de COVID-19 en Outaouais porte à 5393 le nombre total d'infections au virus ayant été détectées dans la région depuis le début de la pandémie, soit une personne sur 75.

Pour les sept derniers bilans, l'Outaouais a enregistré une hausse moyenne de 47 nouveaux cas par jour. Les autorités régionales de santé publique avaient souligné, mardi, que la situation demeurait «très fragile».

Hospitalisations et cas actifs

Vingt-quatre patients étaient alités mercredi au sein des unités COVID-19 de l'Hôpital de Hull, soit deux de plus que la veille. Deux de ces patients se trouvaient aux soins intensifs, un nombre stable depuis lundi.

Les cas actifs sont en baisse dans la région. Les autorités rapportent que 427 personnes sont actuellement infectées en Outaouais, soit 17 de moins que ce qui était observé mardi.

Les secteurs Hull, Aylmer et Gatineau comptent 265 cas actifs (une baisse de neuf par rapport à mardi). Il y en a 85 sur le territoire de Papineau (stable), 48 dans la Vallée-de-la-Gatineau (–7), 23 dans les Collines-de-l'Outaouais (–3) et moins de cinq dans le Pontiac (stable).

Le nombre d'employés du CISSSO étant infectés par le virus est en hausse est atteint 96, alors qu'il y en avait 86 mardi. Cela signifie que les employés du réseau régional représentent un peu plus d'un cas actif sur cinq.

Éclosions

Cinq milieux de soins ou de vie de la région ont connu une hausse du nombre de cas actifs. Au Centre hospitalier Pierre-Janet, on compte maintenant 12 patients infectés, soit quatre de plus que ce qui était rapporté mardi. Deux nouveaux cas se sont ajoutés au CHSLD La Petite-Nation (total de dix cas actifs), tandis qu'il y en a un de plus aux Résidences de la Gappe (total de six) et au Manoir Le Buckingham (total de deux).

Dans les autres milieux de soins ou de vie de la région touchés par des éclosions, les données du CISSSO montrent que le nombre de cas actifs est soit stable, soit à la baisse.


•••

CAS ACTIFS DANS LA RÉGION

CHSLD Vallée-de-la-Lièvre: 16 cas actifs

Campus 3: 7 cas actifs

CHSLD de Gracefield: 3 cas actifs

Hôpital de Hull: 3 cas actifs

Le Monastère: 1 cas actif

Domaine Notre-Dame: 1 cas actif

CHSLD Lionel-Émond: 1 cas actif

Cité-Jardin: 1 cas actif

CHSLD – Hôpital de Papineau: 1 cas actif

•••


Vaccination

Les données provinciales diffusées mercredi indiquent que 3637 doses du vaccin contre la COVID-19 ont été administrées en Outaouais jusqu'à présent, une hausse de 56 par rapport à la veille. Le CISSSO avait expliqué mardi avoir administré toutes les doses reçues dans un premier temps et qu'une nouvelle livraison arrivée le jour même allait permettre de relancer la vaccination, cette fois au CHSLD de l'Hôpital de Papineau.

Les 1950 doses reçues mardi serviront autant pour les résidents que pour les travailleurs de la santé.

Le CISSSO a indiqué par voie de communiqué, mercredi, que neuf des 16 CHSLD de la région ont été visités jusqu'à présent dans le cadre de la campagne de vaccination. L'organisation espère avoir terminé la vaccination des résidents de tous ses CHSLD au début de la semaine prochaine.