Des mesures de distanciation sociale très strictes et largement observées par la population ont été mises en place dès début mars en Corée du Sud.
Des mesures de distanciation sociale très strictes et largement observées par la population ont été mises en place dès début mars en Corée du Sud.

La Corée du Sud va assouplir les mesures de distanciation sociale

AFP
Agence France-Presse
SÉOUL — La Corée du Sud a annoncé dimanche un assouplissement, dans la semaine à venir, des mesures de distanciation sociale, après la chute du nombre de cas de nouveau coronavirus dans le pays au cours des derniers jours.

À compter de mercredi, «les rassemblements et de nombreux évènements seront [à nouveau] autorisés, à la condition qu’ils mettent en place des mesures de désinfection », a annoncé dimanche le premier ministre Chung Sye-kyun durant une réunion du gouvernement.

Reportée en raison de l’épidémie, la nouvelle saison de compétition de certains sports professionnels, parmi lesquels le baseball et le soccer, doit commencer dans les prochains jours. Les rencontres se dérouleront à huis clos.

Le gouvernement devrait également annoncer cette semaine les dates de réouverture des écoles, qui devrait intervenir vers la mi-mai, selon l’agence de presse Yonhap.

La Corée du Sud est l’un des premiers pays où l’épidémie s’est rapidement propagée, après la Chine, où elle est apparue.

Des mesures de distanciation sociale très strictes et largement observées par la population ont été mises en place dès début mars.

De nombreux évènements, concerts, matchs avaient été annulés ou reportés, les musées fermés et les offices religieux interdits.  

La Corée du Sud a recensé 13 nouveaux cas de contamination dimanche, portant le total à 10 793, selon les Centres coréens de contrôle des maladies.

Depuis l’apparition mi-février du premier cas de maladie COVID-19 dans le pays, environ 250 personnes en sont mortes.  

La Corée du Sud semble avoir réussi à contenir l’épidémie après une vaste campagne de dépistage et d’identification des personnes ayant été en contact avec des porteurs de la maladie.