Équipement du CIUSSS: 563 lits de santé

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean dispose de 563 lits de santé physique, dont 44 lits de soins intensifs répartis dans les cinq centres hospitaliers de la région, pour desservir une population globale de 274 406 personnes, selon les données contenues dans la description du permis de l’établissement du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

En plus des lits, le CIUSSS peut compter sur 38 appareils de ventilation qui permettent d’aider les personnes en détresse respiratoire dans certains cas de contamination. Ce sont ces appareils qui ont défrayé les manchettes en Italie et en France et qui obligent les médecins à choisir les patients qui ont accès ou non à ces soins quand le système de santé est débordé par l’explosion des cas.

Avec l’ajout des lits dédiés à d’autres activités comme la psychiatrie, la néonatalité et la gériatrie, la capacité en lits du CIUSSS atteint les 773 lits. En point de presse cette semaine, la présidente du CIUSSS, Julie Labbé, a expliqué que les équipes travaillaient à libérer un maximum de lits en santé physique (lits de médecine), afin d’être en mesure d’accueillir des personnes souffrant du coronavirus.

En point de presse quotidien, la ministre de la Santé, Danielle McCann, a soulevé la possibilité d’équiper des lits de médecine afin de les transformer en lits de soins intensifs si le nombre de patients dépasse les capacités actuelles. Le Saguenay compte 344 lits de médecine dans trois hôpitaux alors que le Lac-Saint-Jean dispose de 214 lits dans la même catégorie également dans trois hôpitaux.

Le CIUSSS a aussi lancé un appel au Cégep de Chicoutimi. Éric Émond, porte-parole de l’établissement, a confirmé que 30 appareils utilisés pour l’enseignement en technique d’inhalothérapie ont été transférés à l’hôpital de Chicoutimi. Éric Émond rappelle que le Cégep de Chicoutimi a une importante concentration en santé et apportera toute l’aide nécessaire au CIUSSS.

Même son de cloche à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) qui a fait parvenir au CIUSSS l’inventaire de tout le matériel disponible et qui pourrait être utilisé pour dispenser des soins à la population. L’UQAC, selon sa porte-parole Marie-Karlynn Laflamme, va accorder sa priorité aux soins à la population et les professeurs en sciences infirmières qui souhaitent se joindre aux équipes du CIUSSS peuvent le faire.

507 tests réalisés

Jusqu’à maintenant, le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean a réalisé 507 tests de dépistage du coronavirus. De ce nombre, les résultats font état de 236 résultats négatifs et d’un résultat positif connu et documenté par la direction de Santé publique du CIUSSS.