Les policiers de Saguenay s'assurent que les déplacements entre régions sont essentiels.
Les policiers de Saguenay s'assurent que les déplacements entre régions sont essentiels.

Encore une cinquantaine de dénonciations citoyennes à Saguenay

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Stéphane Bouchard
Stéphane Bouchard
Le Quotidien
Les policiers de Saguenay ont encore reçu un bon nombre d’appels de dénonciation en lien avec la COVID-19. Cinquante appels ont été logés au cours des 24 dernières heures, dont 19 durant la nuit de mercredi à jeudi. Aucun constat n’a été remis.

Les citoyens de Saguenay continuent d’avoir à l’oeil les rassemblements et le respect des quarantaines. Durant la journée de mercredi, les policiers de Saguenay ont eu à répondre à 31 dénonciations citoyennes et 19 durant la nuit. Depuis le début de la semaine, les policiers doivent répondre en moyenne quotidiennement à une cinquantaine d’appels de dénonciation. 

Des gens ont été avertis pour des rassemblements, mais aucun constat d’infraction n’a encore été remis et aucun ne semblait contourner la Loi sur la mise en quarantaine, décrétée la semaine dernière par le gouvernement fédéral. 

« Il y a des soupçons, nos policiers affectés à la patrouille spéciale font toutes les vérifications nécessaires et agissent selon la situation. On parle surtout de rassemblements dans des maisons, par exemple, où il y a plusieurs voitures, mais souvent, ces personnes vivent au même endroit », a souligné le porte-parole du Service de police de Saguenay, Bruno Cormier.

Rappelons qu’une équipe spéciale COVID-19 a été créée au Service de police de Saguenay. Les policiers ont à leur disposition tout le matériel de protection nécessaire, advenant le cas où ils devraient intervenir auprès de personnes infectées.  

Les policiers de Saguenay continuent également d’assurer la surveillance à la sortie de la Réserve faunique des Laurentides et de la 170, à la hauteur de la Scierie Gauthier, à La Baie. Ils y interceptent les automobilistes, afin de juger si leur déplacement est essentiel ou non.

Appels

Par ailleurs, le Service de police de Saguenay demande aux citoyens d’utiliser les bonnes lignes téléphoniques pour empêcher d’engorger inutilement certains canaux de communication.

Le SPS rappelle que les appels de dénonciation pour des regroupements et pour le non-respect des consignes d’isolement et de distanciation doivent être logés au 418 699-6000. Le 911 ne doit être utilisé que pour les urgences.