Selon les informations recueillies par Le Droit, trois enseignants de l’école de l’Odyssée devront s’isoler par mesure préventive.
Selon les informations recueillies par Le Droit, trois enseignants de l’école de l’Odyssée devront s’isoler par mesure préventive.

Éclosion au Shaker: trois enseignants d’une même école primaire en isolement préventif

Daniel LeBlanc
Daniel LeBlanc
Le Droit
Après avoir vécu la rentrée scolaire, trois enseignants de la même école primaire du secteur Gatineau ne pourront pas mettre le pied dans leur classe respective dans les prochains jours. Deux d’entre eux font partie des clients invités à subir un test de dépistage de la COVID-19 après avoir fréquenté le restaurant Shaker au cours de la semaine dernière, a appris Le Droit.

Il s’agirait de trois enseignants de l’école de l’Odyssée, selon nos informations. Deux d’entre eux auraient fréquenté l’établissement situé aux Promenades Gatineau entre le 20 et le 27 août.

À LIRE AUSSI: Éclosion de COVID-19 au Shaker Gatineau: la clientèle invitée à passer un test de dépistage

Selon le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), plusieurs employés du Shaker Gatineau ont reçu un diagnostic d’infection à la COVID-19 au cours des derniers jours et certains d’entre eux «ont travaillé durant leur période de contagiosité entre le 20 et le 27 août». Une personne infectée peut être contagieuse avant l’apparition de symptômes.

Selon les informations recueillies par <em>Le Droit</em>, trois enseignants de l’école de l’Odyssée devront s’isoler par mesure préventive.

Quant au troisième membre du personnel de l’école de l’Odyssée, il se retrouve dans cette situation parce qu’il a été en contact avec des gens qui sont allés manger à ce restaurant au cours de la période visée.

Les trois personnes ont été contactées mardi soir par la Direction de la santé publique de l’Outaouais, qui leur a demandé de s’isoler par mesure préventive jusqu’à ce qu’elles obtiennent le résultat du dépistage.

Le Centre de services scolaire des Draveurs (CSSD) n’a pas voulu confirmer ni infirmer ces informations, prétextant qu’à ce stade-ci, le tout relève de la vie privée. L’organisation ajoute qu’en cas de résultat positif au test de dépistage de la COVID-19, les parents seront avertis par courriel, comme le veut le protocole actuel.

Les clients qui ont fréquenté le Shaker Gatineau entre le 20 et le 27 août sont tous invités à subir un test de dépistage, tout comme l’ensemble des employés.

Ouvert depuis le printemps 2017, le commerce avait d’abord décidé de ne pas fermer ses portes temporairement, avant de se raviser en début de semaine.