Des employés de Rio Tinto ont fabriqué du gel désinfectant pour les mains.
Des employés de Rio Tinto ont fabriqué du gel désinfectant pour les mains.

Du gel désinfectant fabriqué à Arvida pour les employés de Rio Tinto

Des employés du Centre de recherche et de développement Arvida (CRDA) de Rio Tinto produisent maintenant du désinfectant pour les mains, afin de lutter contre la Covid-19. Ce gel désinfectant sera utilisé dans les installations régionales de la multinationale.

En réponse à une pénurie locale, des employés ont développé une formule simple basée sur les spécifications de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour produire du désinfectant pour les mains des employés.

«Avec la matière première déjà détenue par le CRDA, deux employés de Rio Tinto ont été en mesure de produire environ 100 litres de gel désinfectant au cours des derniers jours et tout est en place pour que ce gel puisse être utilisé dans les installations régionales de Rio Tinto», a expliqué Malika Cherry, relationniste pour la multinationale. 

« Je suis fier des employés qui participent à ce projet visant à protéger les travailleurs et les partenaires d’affaires de Rio Tinto et à libérer des stocks pour les autres utilisateurs

de ce produit très en demande à l’heure actuelle. En produisant du désinfectant pour les mains ici même au Saguenay–Lac-Saint-Jean, Rio Tinto contribuera activement à l’effort collectif pour lutter contre la COVID-19», a de son côté affirmé Frédéric Laroche, directeur du CRDA. 

Les premières mises en bouteilles ont été faites à partir de contenants récupérés dans les stocks internes du Centre. Une production à plus grande échelle est envisagée après la réception de nouveaux contenants et de nouvelles matières premières.