Dix nouveaux cas au Saguenay-Lac-Saint-Jean et trois écoles touchées

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Dix cas de COVID-19 se sont ajoutés au bilan du Saguenay-Lac-Saint-Jean, jeudi, ce qui porte le nombre de cas confirmés à 443 depuis le début de la pandémie. Il n'y a aucune hospitalisation présentement sur le territoire. 

Dix cas de COVID-19 se sont ajoutés au bilan du Saguenay-Lac-Saint-Jean, jeudi, ce qui porte le nombre de cas confirmés à 443 depuis le début de la pandémie. Il n’y a aucune hospitalisation présentement sur le territoire. 

Les dix nouveaux cas confirmés jeudi sont répartis comme suit : quatre à Chicoutimi, quatre à Jonquière et deux dans Lac-Saint-Jean Est. 

Depuis lundi, 33 personnes ont reçu un résultat positif de la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean. 

Un total de 109 travailleurs de la santé ont été infectés depuis le début de la pandémie. On dénombre toujours 365 personnes déclarées guéries de la COVID-19. 

Le Pavillon Wilbord-Dufour aussi touché

En fin de journée jeudi, c’est le Pavillon Wilbrod-Dufour qui a aussi annoncé qu’une personne fréquentant l’établissement avait reçu un résultat positif. Il était toutefois impossible de confirmer s’il s’agissait d’un étudiant de l’école secondaire d’Alma.

L’école demeure ouverte et une opération de désinfections a eu lieu jeudi soir. Les personnes devant s’isoler ont été contactées ou le seront dans les plus brefs délais par la Santé publique.


Même constat à l’école secondaire Camille-Lavoie

L’école secondaire Camille-Lavoie a elle aussi fait savoir aux parents et au personnel de l’établissement scolaire d’Alma mercredi soir qu’un étudiant était infecté par le coronavirus.

Ceux qui ont été en contact avec lui, ou qui doivent être placés en isolement, ont été avisés par la Santé publique au courant de la journée de jeudi. Quant aux élèves de la classe touchée, ils devront demeurer à la maison et attendre l’appel des autorités les avisant des consignes à suivre. 

L’école secondaire a procédé à une large opération de désinfection, jeudi, et les activités se poursuivront comme à l’habitude.

Il s’agit des deuxième et troisième écoles d’Alma qui déclarent un cas positif à la COVID-19, cette semaine, après le Collège d’Alma lundi.

Un premier cas au Cégep de Saint-Félicien

La direction du Cégep de Saint-Félicien a annoncé qu’un premier étudiant a été déclaré positif à la COVID-19. La personne infectée n’a pas fréquenté l’établissement depuis son diagnostic, mais aurait pu être en contact avec d’autres personnes avant de recevoir son résultat. 

L’étudiant aurait contracté le virus d’une personne à l’extérieur de la région durant la semaine de suspension des cours à la suite d’une cyberattaque qu’a subie le cégep la semaine dernière.

À la recommandation des responsables de la Santé publique, un autre étudiant qui a fréquenté de près l’étudiant concerné s’est placé en isolement pour 14 jours, même s’il a obtenu un diagnostic négatif.

Sept éclosions

En plus de l’École polyvalente Arvida, où deux cas supplémentaires avaient été confirmés, mercredi (portant ainsi le nombre de cas à 10), il y a six autres éclosions sur le territoire régional, soit au Cégep de Jonquière, à l’École polyvalente des Quatre-Vents de Saint-Félicien, au Foyer des loisirs (Élites de Jonquière), dans un rassemblement lié à une activité de pêche à La Baie, dans un milieu de travail du secteur de la foresterie dans Maria-Chapdelaine et dans un milieu de travail privé de Lac-Saint-Jean Est.

La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est maintenant en mode préalerte (palier jaune) et les enquêtes épidémiologiques se poursuivent pour l’ensemble des cas actifs.

UN SIXIÈME ET DERNIER CAS CHEZ LES ÉLITES

Le bilan semble maintenant complet chez les Élites de Jonquière, non sans qu’un 6e cas de COVID-19 se soit ajouté à la liste de l’équipe, jeudi. 

Les dirigeants de la Ligue de hockey midget AAA l’ont appris jeudi soir et ont ensuite communiqué l’information. 

« Le joueur qui est en isolement depuis le 18 septembre dernier, tout comme les autres membres de l’organisation, avait été déclaré négatif une première fois lors des tests à Jonquière. Toutefois, il était retourné chez lui pendant la période d’isolement et c’est dans une autre région qu’il a reçu un résultat positif », est-il annoncé dans un texte publié sur le site Internet du circuit provincial. 

Tous les autres membres de l’équipe ont maintenant terminé leur période d’isolement. Les joueurs pourront retourner à l’école et reprendre l’entraînement à compter de lundi. AVEC SAMUEL DUCHAINE ET DAVE AINSLEY