Les résidents de La Brunante sont en confinement dans leur chambre depuis le 23 mars, date à laquelle une première contamination a été identifiée dans la résidence.
Les résidents de La Brunante sont en confinement dans leur chambre depuis le 23 mars, date à laquelle une première contamination a été identifiée dans la résidence.

Deux décès à la résidence La Brunante à Racine

Deux personnes âgées sont décédées samedi à la résidence pour aînés La Brunante à Racine, a appris La Tribune. La santé publique de l’Estrie confirme aussi la présence de six cas positifs dans la coop de solidarité en habitation qui héberge une vingtaine de personnes.

Ces deux personnes font donc partie des trois nouveaux décès annoncés dimanche par la santé publique de l’Estrie.

À LIRE AUSSI: COVID-19: 49 nouveaux cas et un décès en Estrie samedi

Bilan de la semaine de la COVID-19 en Estrie : le nombre de cas se stabilise

Le rendez-vous de Racine: une partie de hockey à l'origine d'une éclosion

Le dépanneur de Racine ferme pour protéger ses employés

« On ne sait pas exactement d’où provient la contamination, admet Dr Alain Poirier, directeur de la Santé publique de l’Estrie. J’ai posé la question et il n’y a pas de lien entre le match de hockey et les cas dans la résidence. Du moins, un lien qu’on a pu trouver. Dans les deux cas, les symptômes sont arrivés en même temps. On ne peut donc pas dire qui l’a eu en premier. On ne peut pas se guider avec la séquence de contamination. »

Il est d’ailleurs de plus en plus difficile d’établir la source de contamination lors d’une concentration de cas de la COVID-19.

« La majorité des transmissions maintenant au Québec ne sont plus en lien avec des voyages et c’est le cas en Estrie et à Racine », indique Dr Poirier.

Contaminés en aidant leur voisine

Les résidents de La Brunante sont en confinement dans leur chambre depuis le 23 mars, date à laquelle une première contamination a été identifiée dans la résidence.

« On pensait être blindé et que personne ne l’avait parce qu’on avait suivi toutes les consignes, souligne Gaston Michaud, président de La Brunante. Une résidente a dû aller à l’hôpital et on a appris le lendemain qu’elle était positive. Donc c’était le branle-bas de combat et depuis ce temps tout le monde est dans son logement. Ça va faire 14 jours lundi.»

Or deux résidents de la Brunante auraient été infectés par la COVID-19 en aidant leur voisine durant le confinement.

« On a respecté ça sauf qu’il y a une dame contaminée qui a appelé ses voisins et ils sont allés l’aider à se lever, explique Gaston Michaud. Ces deux personnes sont donc susceptibles de l’avoir, dont un dont c’est très clair qu’il l’a attrapé.»

Trois décès en Estrie

Le nombre de décès a bondi à huit en Estrie dimanche, une augmentation de trois dans les dernières 24 heures. Au Québec, la journée de dimanche a vu une augmentation de 19 décès.

L’augmentation des cas a été toutefois moindre dimanche en Estrie avec seulement 19 infections de plus. On compte maintenant 518 cas de la COVID-19 en Estrie.

À Sherbrooke, il y a maintenant 187 cas confirmés, une augmentation de 8 par rapport à la veille. Dans la région du Val Saint-François où est située Racine, le nombre de cas s’élève à 57.

37 personnes sont hospitalisées en Estrie dont neuf aux soins intensifs.