Le directeur général de la FADOQ, Patrice St-Pierre. 

Des mesures nécessaires, estime la FADOQ

Les nouvelles mesures mises en place par le gouvernement provincial visant à protéger les personnes âgées face à la COVID-19 sont contraignantes, mais nécessaires, selon Patrice St-Pierre, directeur général de la Fédération de l’Âge d’Or du Québec (FADOQ).

« Si nous voulons éviter une éclosion plus importante, des mesures devaient être prises dès maintenant, estime-t-il. Lorsque nous regardons la situation sur le plan mondial, nous comprenons vite que plus les mesures sont appliquées tôt, plus la chance de briser le pic est grande. »

Considérant la vulnérabilité de sa clientèle, le Patrice St-Pierre que toutes les activités de la FADOQ ont été annulées dès jeudi dernier. Cependant, le faible nombre d’activités à cette période de l’année serait un élément à prendre en considération. « Notre saison est plus haute à l’automne. Lorsque le printemps arrive, moins d’activités sont organisées», précise-t-il. 

La seule grosse déception est l’annulation du Salon 50+ et des Jeux FADOQ, qui devait accueillir beaucoup plus que 250 personnes, soit le nombre maximum de personnes permises pour un évènement intérieur. « Ce n’est que partie remise. Tout le travail des bénévoles et des organisateurs ne sera pas perdu, car nous utiliserons cette expertise pour nos futurs évènements», fait valoir le directeur général. 

Les familles qui doivent limiter leurs visites dans les centres d’hébergement et les hôpitaux et les personnes de 70 ans et plus qui doivent rester à la maison sont des décisions satisfaisantes et responsables pour la FADOQ, selon Patrice St-Pierre. « Les personnes âgées doivent être vigilantes par rapport aux recommandations, puisque c’est de leur propre protection dont il est question», indique-t-il. 

Le directeur général invite également la population à garder son calme. « Vaut mieux prévenir que guérir, rappelle-t-il. Nous sommes actuellement en prévention et les décisions que nous prenons aujourd’hui auront un impact positif sur l’avenir. »