Les dirigeants d'Eugène Allard ont donné 320 masques N95 à l’hôpital de Chicoutimi, mercredi.
Les dirigeants d'Eugène Allard ont donné 320 masques N95 à l’hôpital de Chicoutimi, mercredi.

Des entreprises de Saguenay donnent des masques N95

Des entreprises de Saguenay ont donné des équipements de protection aux hôpitaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean, mercredi, dont plusieurs masques N95, qui se font de plus en plus rares.

Canmec et Eugène Allard ont donné chacun quelques centaines de masques. Ces dons s’ajoutent à celui de la Fonderie Saguenay, qui avait donné plus de 400 masques à l’hôpital de Chicoutimi, il y a un peu moins de deux semaines. « Tout le monde doit faire sa part pour le bien collectif », avait alors souligné l’entreprise de Chicoutimi sur sa page Facebook.

Canmec a rapatrié tous les masques N95 et les combinaisons jetables de ses usines pour les offrir au Centre intégré universitaire de santé et des services sociaux (CIUSSS) de la région. Ce don représente environ 400 masques N95.

Dans le domaine industriel, les masques N95 sont généralement utilisés en chantier et en atelier pour empêcher les employés de respirer de la poussière. Les combinaisons jetables sont quant à elles utilisées pour protéger la peau des produits chimiques, comme lors de travaux de peinture, par exemple.

« Nous espérons que d’autres entreprises comme la nôtre suivront notre mouvement. L’essentiel c’est de protéger le personnel qui travaille en première ligne et les aider à nous aider », a affirmé Michel Roberge, par voie de communiqué, mercredi.

L’entreprise Eugène Allard a pris la balle au bond et a donné 320 masques N95 à l’hôpital de Chicoutimi. «L’entraide est tellement importante dans de telles situations », a publié sur sa page Facebook l’entreprise spécialisée dans la vente de produits et d’accessoires de cuisine, tout en remerciant les travailleurs de la santé.

Mardi, le gouvernement de François Legault partageait son inquiétude face à une possible pénurie de matériel de protection dans les hôpitaux du Québec, notamment en ce qui a trait aux masques N95, lesquels sont les plus efficaces pour se protéger de la COVID-19. Ils doivent être réservés au personnel soignant, qui intervient directement auprès des gens infectés.