Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, lance un appel à la population.

«Dépensez le moindre sou à Gatineau», insiste le maire Pedneaud-Jobin

Devant l’hécatombe provoquée par la pandémie du nouveau coronavirus dans le milieu des affaires, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a fait un appel à la mobilisation des consommateurs pour appuyer les commerçants locaux.

«Chaque fois que vous dépensez le moindre sou, ciblez Gatineau, ciblez l’achat local, aidez les entreprises d’ici parce que la situation a déjà commencé à être difficile, il y a déjà des pertes d’emplois en grand nombre», a-t-il lancé, mardi après-midi, en ouverture du caucus préparatoire au conseil municipal.

Les commerces de Gatineau ferment les uns après les autres depuis que le gouvernement du Québec a annoncé les mesures de distanciation sociale pour lutter contre la propagation de la COVID-19. Les mises à pied se multiplient. Vision centre-ville et la Chambre de commerce de Gatineau craignent que plusieurs commerces n’arrivent à se relever de cette crise. 

Le maire de Gatineau a par ailleurs demandé aux différentes équipes municipales d’interpeller l’ensemble des acteurs économiques afin de préparer une réponse coordonnée. «On met en place une cellule pour faire face à la situation économique à venir, c’est une crainte importante qu’on a, a-t-il dit. Des commerces vivent déjà des moments difficiles et on va s’organiser comme région, même si Québec et le fédéral ont annoncé certaines choses.»

Télétravail

Une série de mesures de distanciation sociale a été mise de l’avant dans l’administration municipale dans les derniers jours afin d’offrir aux employés un milieu de travail sécuritaire, a noté le maire. «On demande aussi aux citoyens qui le peuvent d’utiliser les services municipaux en ligne parce que ça protège tout le monde et ça limite le nombre de contacts.»

La plupart des plans de contingence pour faire face à une pénurie de personnel sont déjà terminés, a fait savoir le maire. «Une des mesures est le télétravail, mais ce n’est pas la seule, a-t-il précisé. On est en train d’augmenter notre capacité d’assurer nos services essentiels en télétravail. Il y a de la priorisation à faire, on a des services qu’on ne peut pas perdre. On va favoriser l’utilisation du télétravail de manière prioritaire, service par service.» Lundi, le Syndicat des cols blancs affirmait au Droit que la capacité de télétravail de la Ville de Gatineau était très limitée

100% opérationnel

Le maire a précisé que des employés municipaux sont déjà en isolement, mais que leur nombre n’est pas assez important, en ce moment, pour avoir un effet sur les activités municipales. «Notre capacité offrir des services est à 100 % au moment où on se parle, a-t-il ajouté. On a une santé financière saine. Le service 3-1-1 et le 9-1-1 ont des volumes d’appels normaux. La qualité de notre eau potable est impeccable, le service est en place, il n’y a aucune raison de s’inquiéter. C’est un service essentiel qu’on ne perdra pas quoi qu’il arrive.»