Santé publique Ottawa a annoncé mercredi qu’un nouveau décès en lien avec la COVID-19 a été répertorié à Ottawa, portant le total à 7 dans la capitale fédérale.
Santé publique Ottawa a annoncé mercredi qu’un nouveau décès en lien avec la COVID-19 a été répertorié à Ottawa, portant le total à 7 dans la capitale fédérale.

COVID-19: un nouveau décès à Ottawa [PHOTOS]

Santé publique Ottawa (SPO) a annoncé mercredi qu’un nouveau décès en lien avec la COVID-19 a été répertorié à Ottawa, portant le total à sept dans la capitale fédérale.

Les autorités sanitaires ottaviennes ont confirmé que 429 nouveaux cas ont été détectés, ce qui représente une hausse de 26 en 24 heures.

À LIRE AUSSI : l’Ontario rapporte 550 nouveaux cas de COVID-19 et 21 décès de plus

Trudeau annonce un nouvel assouplissement de la subvention fédérale de 75% des salaires

Au total, 14% des cas ont été hospitalisés et 5 % sont présentement aux soins intensifs.

L’agence de santé publique confirme par ailleurs des éclosions de cas dans deux autres établissements, soit le centre Madonna ainsi que le centre de soins de longue durée Carlingview Manor.

Un arc-en-ciel version Ottawa pour dire: Ça va bien aller!

SPO note aussi une éclosion dans une autre unité de l’Hôpital Montfort. Rappelons qu’une première éclosion avait été rapportée dans l’hôpital francophone mardi.

Raisons d’être optimistes

Un sondage mené par SPO donne place à l’optimisme quant à la capacité de la capitale fédérale d’aplatir la courbe de transmission de la COVID-19.

La médecin-chef de SPO a présenté les résultats de cette étude au conseil municipal mercredi et 94% des Ottaviens sondés croient que la situation est sérieuse et jugent que les mesures en place sont nécessaires. Selon ce sondage, 84% des gens disent socialiser uniquement à l’extérieur — dans le cadre d’une promenade ou d’une sortie dans leur cour arrière — ou à distance.

Malgré que l’enquête menée en ligne par la firme Ekos ait employé un échantillonnage aléatoire, la Dre Etches estime que le sondage donne un bon portrait de la situation et remercie les citoyens de faire en grande majorité leur part pour ralentir la propagation du nouveau coronavirus.

«C’est vraiment difficile, je le sais, mais c’est important», affirme la médecin-chef de SPO.

Dans sa présentation aux élus de la Ville d’Ottawa, Vera Etches a également réitéré qu’il fallait un taux d’adoption aux directives de distanciation physique de 70% pour éviter de surcharger les hôpitaux de la capitale fédérale. Avec une adoption de 84%, la Ville est dans la bonne voie, estime l’experte en santé publique.

Deuxième clinique de soins

Par ailleurs, une deuxième clinique de soins COVID-19 ouvrira jeudi dans l’est d’Ottawa afin de répondre aux besoins de la région dans la gestion de la maladie. Elle sera située dans l’ancienne école St.Patrick de Guildwood Estates, au 1485, chemin Heron, à l’intersection de la promenade Alta Vista.

La principale fonction de la clinique sera de traiter les personnes présentant des symptômes de maladies respiratoires – toux, fièvre et symptômes ressemblant au rhume – qui ne peuvent être pris en charge à domicile.

Elle sera équipée pour des tests de diagnostic de base, tels que des radiographies du thorax et des tests de laboratoire. Elle aidera les patients à obtenir les soins dont ils ont besoin. Elle permettra aussi aux urgences des hôpitaux de la région de se concentrer sur les cas plus urgents.

La clinique sera gérée par l’Hôpital Montfort en partenariat avec Santé publique Ottawa et le Centre de coordination des soins cliniques de la région C4. Les services seront offerts en français et en anglais. 

Avec Charles-Antoine Gagnon, Le Droit