Les écoles ontariennes sont fermées depuis neuf semaines. Reste à savoir si elles rouvriront leurs portes en juin. 
Les écoles ontariennes sont fermées depuis neuf semaines. Reste à savoir si elles rouvriront leurs portes en juin. 

COVID-19: l’avenir de l’année scolaire connu mardi prochain en Ontario

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Initiative de journalisme local — Le Droit
Le premier ministre ontarien Doug Ford a annoncé, vendredi, que le ministre de l’Éducation informera les parents de l’avenir de l’année scolaire de leurs enfants, mardi prochain.

Mercredi, le premier ministre invitait les membres du personnel scolaire disponible à se réorienter vers des services publics en manque de main d’oeuvre. 

Le ministre de l’Éducation Stephen Lecce spécifiait toutefois que cette invitation n’était pas une indication que l’année scolaire serait annulée pour autant. 

Les écoles de l’Ontario sont fermées depuis le 13 mars dernier. 

Pas de moratoire pour les locataires commerciaux

Doug Ford a aussi dû répondre à une question concernant les expulsions de locataires d’espaces commerciaux qui ne sont pas en mesure de payer leur loyer. 

« Je ne supporte pas ces propriétaires vicieux », a-t-il déclaré, leur demandant d’avoir « un peu de coeur. [...] Ils seraient fous d’expulser des locataires quand leurs locaux pourraient rester vides pendant des mois après la pandémie», a-t-il dit.

La cheffe de l’opposition officielle à Queen’s Park, Andrea Horwath, demande au gouvernement d’offrir un allégement du loyer commercial et un moratoire sur les expulsions pour les petites entreprises.

Le premier ministre a refusé jusqu’à présent de mettre un tel moratoire en place, mais affirme qu’il est « du côté des locataires ». Celui-ci invite les propriétaires à faire bon usage des programmes fédéraux et provinciaux pour les aider à payer le loyer.  

Un Doug Ford souriant avant le long week-end

La conférence de presse quotidienne du premier ministre ontarien Doug Ford a pris place sous un ton jovial, vendredi, alors que l’Ontario se prépare à la première étape du déconfinement et à la longue fin de semaine de la Fête de la Reine. 

Le premier ministre ontarien, Doug Ford, lors de son point de presse de vendredi.

Doug Ford a entre autres fait sous-entendre que les restrictions sur les rassemblements de plus de cinq personnes pourraient être levées bientôt. 

Il a entamé son point de presse en souhaitant à tous un bon week-end en sécurité, ajoutant qu’il voulait travailler, mais que ses employés ont besoin d’une pause et qu’ils travaillent jour et nuit depuis le début de la crise.

Il a notamment souligné le « travail exceptionnel » de sa ministre de la Santé Christine Elliott, à ses côtés lors de toutes les conférences de presse à propos de la COVID-19 depuis le début de la crise. 

M. Ford a aussi demandé aux Ontariens de faire preuve de jugement au cours de la fin de semaine, et que s’ils veulent visiter leurs proches, ils devraient rester dehors, suggérant d’organiser « un barbecue ». 

Il a d’ailleurs remercié les agriculteurs et les travailleurs d’épiceries pour leur travail important depuis les dernières semaines de confinement en raison de la pandémie de COVID-19.

Progression des cas de COVID-19, en chiffres

  • 428 nouveaux cas vendredi

  • Presque 76% des personnes infectées guéries

  • 1 825 décès en tout

  • 18 354 tests effectués, se rapprochant de l’objectif de 20 000 

  • 986 hospitalisations, 179 aux soins intensifs, 135 sous ventilation