Pessamit augmente le contrôle de son territoire habité d’un cran et ordonne le confinement total de la communauté durant 14 jours.
Pessamit augmente le contrôle de son territoire habité d’un cran et ordonne le confinement total de la communauté durant 14 jours.

Côte-Nord: Pessamit confinée dès samedi

BAIE-COMEAU – À compter de samedi 17h, Pessamit s’isolera presque totalement du reste de la planète. La communauté innue de la Côte-Nord, sise entre Forestville et Baie-Comeau, a ordonné le confinement total des résidents durant 14 jours, soit jusqu’au 18 avril.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le Conseil des Innus de Pessamit soutient avoir pris cette décision «pour maintenir l’absence de propagation du coronavirus dans la communauté alors que des cas sont confirmés dans la MRC de Manicouagan».

Donc, à partir de samedi, personne ne pourra entrer ni sortir de la communauté. Les services essentiels que sont les fournisseurs alimentaires, les services policiers, ambulanciers et d’incendie, ainsi que les employés du conseil qui assurent les services essentiels seront les seuls autorisés à franchir le point de contrôle.

Une attestation de services essentiels sera requise pour traverser ce point de contrôle, situé à proximité de la route 138. Seul le Conseil des Innus de Pessamit est habilité à émettre ces attestations.

En prévision de ce confinement, le conseil s’est bien sûr assuré de la capacité des marchands de Pessamit et de leurs fournisseurs de denrées alimentaires d’être en mesure de répondre à la demande durant ces 14 jours d’isolement.

En date de mercredi 13h, la Côte-Nord comptait 35 personnes contaminées par la COVID-19.  On en retrouve neuf dans la MRC de Manicouagan, où se trouve Pessamit.

Selon ce qu’il est possible de savoir, on retrouverait des cas de COVID-19 dans deux communautés innues de la Côte-Nord, soit un à Uashat mak Mani-Utenam, près de Sept-Îles, et un autre à Nutashkuan, à proximité de Natashquan.