Contrôle routier levé dimanche à Petit-Saguenay

Le déconfinement entre les régions du Québec se poursuit dans les régions dites « froides », alors que dimanche, le barrage routier mis en place par la Sûreté du Québec, à Petit-Saguenay, sur la route 170, sera levé.

À compter de minuit dimanche, il sera possible pour les citoyens du Saguenay-Lac-Saint-Jean de se déplacer vers Saint-Siméon dans la région de Charlevoix sans subir de contrôle de la part des policiers.

Selon les informations obtenues, le contrôle routier était plutôt poreux alors que sur 150 véhicules contrôlés par quart de douze heures, environ cinq à six véhicules ont été invités à faire demi-tour. Plusieurs ont choisi de rebrousser chemin en apercevant le barrage, selon les témoignages de policiers présents sur place.

Le pire ennemi des policiers à Petit-Saguenay a été le vent qui a fait basculer plusieurs des cônes installés sur place.