La Base de Bagotville pourra confirmer vendredi en fin de journée si l’un de ses membres est atteint de la COVID-19.
La Base de Bagotville pourra confirmer vendredi en fin de journée si l’un de ses membres est atteint de la COVID-19.

COVID-19: mesures préventives à Bagotville

La Base de Bagotville est toujours en attente des résultats concernant l’état de santé d’un de ses membres, qui aurait possiblement contracté la COVID-19.

En entrevue avec Le Quotidien jeudi, le capitaine Gabriel Ferris a indiqué qu’il y a un délai de 24 à 48 heures entre le test et les résultats. Ceux-ci devraient donc être connus vers la fin de journée, vendredi. Le capitaine Ferris a confirmé que les spécialistes de la santé ayant été en contact avec la personne sont toujours en isolement, de même que trois autres collègues. Au total, six personnes sont donc en isolement préventif.

Si le résultat du test au coronavirus est négatif, le capitaine Ferris explique que l’affaire ne va pas plus loin. Si le résultat est positif, la situation sera réévaluée.

« On suit les procédures de Santé Canada, ce sont les mêmes procédures que les compagnies civiles », indique le capitaine Ferris. Il précise que le lieu de travail de la personne malade a été nettoyé, et que la salle d’entraînement de la Base est présentement fermée par mesure préventive, l’employé s’étant entraîné au courant de la journée hier. « Vaut mieux prévenir que guérir », ajoute le capitaine.

Gabriel Ferris rappelle à la population qu’il est important de rester calme et de ne pas céder à la panique : « Les employés ont été avisés de se laver les mains et de ne pas tousser ou éternuer dans leurs mains. On ne fait que renforcer les mesures qui sont déjà en place pour la grippe. On s’attend à avoir des cas, éventuellement, le virus va s’en venir au Saguenay. On va évaluer avec les directives qui viennent d’Ottawa, mais on n’a pas de scénario apocalyptique. Je comprends que ça fasse peur avec ce qu’on lit et voit dans les médias, mais on n’est vraiment pas rendus [à un scénario apocalyptique]. On essaye de rassurer les gens. »