COVID-19: l’hôpital de Chicoutimi devient un centre désigné d’hospitalisation

Mélanie Côté
Mélanie Côté
Le Quotidien
L’hôpital de Chicoutimi devient un centre désigné d’hospitalisations liées à la COVID-19. Cette décision, qui découle de la phase trois du plan provincial de contingence, a été annoncée lundi soir par le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

L’établissement de santé pourra donc accueillir des patients atteints de la COVID-19 et accepter des patients d’autres centres lorsqu’il y a des débordements.

« Grâce au travail acharné de ses équipes cliniques et administratives au cours des trois dernières semaines, le CIUSSS du Saguenay-Lac-Saint-Jean a pu augmenter de manière importante sa capacité d’accueil pour des patients atteints de la COVID-19 », a mentionné le service des communications et des affaires gouvernementales dans un communiqué de presse émis en soirée.

Des travaux d’aménagement en sont donc dans leur dernier droit dans différents secteurs afin que les patients et les ressources humaines puissent évoluer dans des milieux sécuritaires. Le CIUSSS explique notamment que différentes zones seront ainsi créées.

« La mise en place des mesures de zonage permettra de regrouper la clientèle desservie en fonction de leur état de santé grâce à des zones froides (usagers sans COVID-19), tièdes (usagers suspectés de COVID-19) et chaudes (usagers infectés par la COVID-19) », ajoute le CIUSSS, précisant que ces mesures visent à diminuer les risques de contamination entre les différentes clientèles de l’hôpital.