COVID-19: la Maison d’accueil pour sans-abri de Chicoutimi en confinement préventif

Patricia Rainville
Patricia Rainville
Le Quotidien
Alors que la situation des sans-abri dans les grandes villes canadiennes inquiète de plus en plus, la Maison d’accueil pour sans-abri de Chicoutimi instaure de nouvelles mesures pour protéger ses usagers. La maison est confinée depuis 16h, lundi.

Les usagers de la Maison d’accueil pour sans-abri ne pourront plus sortir de l’établissement de la rue Lafontaine de Chicoutimi, sauf pour aller prendre l’air dans la cour, un seul à la fois et durant 15 minutes. 

Ces nouvelles mesures, mises en place par l’organisation en collaboration avec la Ville de Saguenay et le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS), visent à protéger les personnes itinérantes et à empêcher le virus de pénétrer dans la maison, ce qui pourrait avoir de graves conséquences.

La situation des personnes vivant en situation d’itinérance inquiète les autorités, notamment à Montréal et à Vancouver, où les sans-abri sont davantage exposés et vulnérables face à la COVID-19. De plus, la proximité dans les refuges est propice à la propagation, c’est pourquoi plusieurs organismes mettent en place des mesures de distanciation sociale, bien que ce ne soit pas une mince affaire. 

Notons que la Maison pour sans-abri de Chicoutimi accueille 25 hommes vivant en situation d’itinérance. Les bénéficiaires qui ne souhaitent pas être confinés pouvaient quitter la maison, mais ne pouvaient plus revenir après 16h, lundi.