COVID-19: deux nouveaux cas au Collège d’Alma

Katherine Boulianne
Katherine Boulianne
Le Quotidien
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Deux étudiants s’ajoutent au bilan des personnes infectées par la COVID-19 au Collège d’Alma portant le total à quatre. L’établissement en a fait la confirmation jeudi en soirée.

Les deux étudiants fréquentent les programmes de Soins infirmiers ainsi que Techniques policières. Dans les deux cas, ceux-ci auraient contracté le virus à l’extérieur des murs du cégep et sont présentement en isolement. 

Quant aux autres personnes fréquentant les programmes scolaires touchés, elles devront procéder à une auto-évaluation de leur santé pendant les dix prochains jours, en utilisant l’outil en ligne à cet effet. 

La Santé publique communiquera directement avec les personnes ayant eu des contacts étroits avec ces deux étudiants. D’ici là, celle-ci considère que les risques sont faibles qu’une personne ait pu être contaminée, en raison des mesures d’hygiène qui sont imposées au Collège d’Alma.

Les activités se poursuivent comme à l’habitude au sein de l’établissement tandis que l’enquête épidémiologique suit son cours.

+

UN 4e CAS AU PAVILLON WILBROD-DUFOUR

Un quatrième cas de COVID-19 a été déclaré, vendredi, entre les murs du Pavillon Wilbrod-Dufour. Un deuxième établissement scolaire touché par le virus depuis jeudi, à Alma.

L’annonce a été faite par la direction de l’établissement et le Centre de service scolaire du Lac-Saint-Jean dans un message destiné aux parents des élèves, vendredi.

La personne testée positive au Pavillon Wilbrod-Dufour fait partie d’un groupe qui se trouve déjà en isolement. L’école gardera ses portes ouvertes, mais une enquête épidémiologique a été lancée et les personnes devant être isolées ou dépistées seront contactées par la Santé publique.

+

2e CAS À L'ÉCOLE SAINT-PIERRE

Un autre établissement de la Ville d’Alma a confirmé un nouveau cas de COVID-19, en soirée vendredi. Il s’agit d’un deuxième à l’école Saint-Pierre.

Les parents des élèves ont reçu un message à cet effet, qui précise que les activités scolaires suivront leurs cours et qu’une enquête épidémiologique est lancée.

La direction assure que les lieux seront entièrement désinfectés d’ici le retour en classe, lundi matin.