COVID-19: bond de 10 nouveaux cas au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Anne-Marie Gravel
Anne-Marie Gravel
Le Quotidien
Le nombre de cas de COVID-19 a fait un bond de 10 mardi au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Le nombre total de personnes infectées depuis le début de la pandémie est maintenant de 427. Trois des nouveaux cas proviennent du RLS de Chicoutimi, quatre du RLS de Jonquière et trois du RLS de Lac-Saint-Jean-Est. 

Un d’entre eux est un étudiant du Cégep de Jonquière qui a fréquenté l’établissement d’enseignement. Trois des nouveaux cas ont été en contact avec des cas déjà connus. Deux de ces trois cas étaient déjà en isolement. 

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean compte actuellement 38 cas actifs. Au total, 363 personnes atteintes de la COVID-19 depuis le début de la pandémie sont rétablies. 

Le nombre de nouveaux cas est en augmentation au quotidien depuis quelques jours. Aucun nouveau cas n’avait été recensé le mardi 22 septembre. Deux nouveaux cas de plus ont été recensés le lendemain et le surlendemain, puis trois cas se sont ajoutés le 25 septembre, quatre le 16, et sept le 27 septembre. Avec les 10 nouveaux cas de mardi, on comptabilise 28 nouveaux cas au cours des sept derniers jours. 

Rappelons que la région est devenue une zone jaune lundi, ce qui signifie que la transmission du virus commence à s’accroître.

À LIRE AUSSI : COVID-19: le Saguenay-Lac-Saint-Jean passe au jaune

Le CIUSSS a précisé mardi après-midi quelles mesures sont mises en place maintenant que la région est au palier 2, ce qui constitue celui de préalerte du système d’alertes régionales et d’intervention graduelle. 

Les mesures de base sont alors renforcées et des actions supplémentaires sont déployées pour promouvoir et encourager leur respect. Davantage d’inspections et de contrôles de l’achalandage peuvent notamment être réalisés dans certains lieux afin de faciliter la distanciation physique.

«Il est essentiel que les gens de la région continuent de prendre toutes les mesures nécessaires pour limiter la propagation et, ainsi, protéger les personnes vulnérables. Le réseau de la santé et des services sociaux compte sur vous», affirme le Dr Donald Aubin, directeur régional de santé publique, dans un communiqué. 

+

CINQ CAS AU TOTAL CHEZ LES ÉLITES

Par ailleurs, le foyer d'éclosion chez les Élites de Jonquière, de la Ligue de hockey midget AAA, aura mené à cinq cas au sein des joueurs, en plus du diagnostic positif confirmé pour la dame qui en héberge deux. Les 20 hockeyeurs de l'équipe, le directeur général Simon Tremblay et l'entraîneur-chef Arnaud Dubé ont tous été testés.

Les derniers résultats ont été reçus mardi et ils étaient négatifs.