Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

COVID-19: 77 nouveaux cas et trois décès au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Article réservé aux abonnés
Le Saguenay-Lac-Saint-Jean repasse sous la barre des 100 nouveaux cas de COVID-19, lundi. Il en enregistre 77, en plus de trois décès supplémentaires.

Avec ce plus récent bilan, le total de cas depuis le début de la pandémie grimpe à 6989. Celui des décès se chiffre maintenant à 193.

Le CIUSSS précise que l'une des trois nouvelles personnes décédées habitait une résidence privée pour aînés (RPA). Des 77 cas annoncés lundi, 12 sont reliés à l'hôpital de Chicoutimi (total de 494) et deux autres à celui de Jonquière (total de 42). Plusieurs étaient également des contacts de cas connus qui étaient en isolement préventif. 

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean compte présentement 751 cas actifs, 96 éclosions et 55 hospitalisations, parmi lesquelles six personnes se retrouvent aux soins intensifs. Quelque 1244 travailleuses et travailleurs de la santé ont été touchés par le virus jusqu'ici.

Le Réseau local de services (RLS) de Chicoutimi est toujours celui qui compte le plus de cas actifs avec 302, suivi par Lac-Saint-Jean Est (140), Jonquière (136), Maria-Chapdelaine (107) et La Baie (41).

À l’échelle provinciale, 2108 nouveaux cas sont rapportés, lundi, pour un total de 179 093. Compte tenu des 30 décès supplémentaires, le Québec en a jusqu’ici essuyé 7766.

Fermeture pour le temps des Fêtes

Par ailleurs, le CIUSSS du Saguenay–Lac-Saint-Jean fermera certains de ses services, dont les centres de prélèvements, les centres de rendez-vous et les bureaux administratifs, les 24, 25, 28 et 31 décembre, tout comme les 1er et 4 janvier 2021.

D'autres secteurs d’activités offriront quant à eux des services avec un personnel réduit. Il est donc conseillé de téléphoner à ceux-ci avant de s'y présenter.

Le CIUSSS rappelle que les services de santé courants non urgents et non essentiels demeurent suspendus jusqu'au 4 janvier en raison de la situation actuelle. Les horaires habituels devraient reprendre progressivement dans la semaine du 5 janvier, selon l’évolution de la situation dans le réseau de la santé.