Une image qui sera bientôt désuète, alors que le CIUSSS cessera graduellement le dépistage sans rendez-vous.
Une image qui sera bientôt désuète, alors que le CIUSSS cessera graduellement le dépistage sans rendez-vous.

COVID-19: 198 nouveaux cas et trois décès supplémentaires au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
« La situation sera pire avant de s’améliorer », prévenait lundi le ministre Christian Dubé, lors de son passage dans la région. La journée de mercredi lui donne raison, alors que 198 nouveaux cas de COVID-19 et trois décès supplémentaires sont enregistrés au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Ce bond record fait grimper à 2411 le nombre de personnes testées positives depuis le début de la pandémie dans la région, parmi lesquelles on compte 1039 cas actifs. Le total des décès se chiffre désormais à 68.

Ce dernier bilan touche particulièrement le CHSLD Jacques-Cartier, où s'ajoutent 10 cas (total de 100), l'Hôpital de Chicoutimi où s'en ajoutent quatre (total de 117), ainsi que celui d'Alma, où les trois nouveaux cas portent le total à 122.

Un total de 87 éclosions sont en cours dans la région. Celle de l'école secondaire Charles-Gravel demeure la plus importante au niveau scolaire avec 27 personnes touchées. 

Quelque 31 hospitalisations sont recensées sur le territoire, six personnes se retrouvant aux soins intensifs.

Une fois de plus, le Saguenay-Lac-Saint-Jean se hisse au premier rang des régions québécoises mercredi pour la hausse du taux cumulatif de cas confirmés par 100 000 habitants (augmentation de 71,3 pour un total de 868,4). Tout comme pour le taux de cas actifs par 100 000 habitants (augmentation de 60,8 pour un total de 374,2).

À l’échelle du Québec, ce sont 1378 nouveaux cas qui s’ajoutent mercredi, le plus haut total cette semaine, en plus de 22 décès. La province en compte respectivement 118 529 et 6515 depuis le printemps dernier.

Le nombre d’hospitalisations a augmenté de 39 depuis mardi, pour un cumul de 573. Parmi celles-ci, deux personnes de plus se retrouvent aux soins intensifs, pour un total de 84.