La file d’attente, jeudi matin, au centre de dépistage de la zone portuaire de Chicoutimi.
La file d’attente, jeudi matin, au centre de dépistage de la zone portuaire de Chicoutimi.

COVID-19: 109 nouveaux cas et deux décès au Saguenay-Lac-Saint-Jean

Marc-Antoine Côté
Marc-Antoine Côté
Le Quotidien
Le « feu de forêt » dont parlait la veille le directeur régional de la Santé publique, en référence à cette deuxième vague du coronavirus, continue de se répandre. C'est un sommet de 109 nouveaux cas qui est enregistré jeudi, au Saguenay-Lac-Saint-Jean, en plus de deux décès.

Ce dernier bilan fait grimper à 1656 le nombre de cas enregistrés dans la région depuis le début de la pandémie, dont 646 sont toujours actifs, et à 49 le total des décès. Il confère également à la région le pire taux de cas actifs par 100 000 habitants (232,7) au Québec, ainsi que la plus grande hausse pour le taux cumulatif de cas confirmés par 100 000 habitants (+39,3).

Ce sont 367 travailleuses et travailleurs de la santé qui ont été atteints par le virus jusqu'ici. Les entreprises et milieux de travail constituent encore le secteur comptant le plus grand nombre d'éclosions avec 30, suivi par les milieux scolaires (15) et les installations du CIUSSS (8).

Parmi ces dernières, l'hôpital d'Alma, avec 103 cas, l'hôpital de Chicoutimi avec 69 et le CHSLD Isidore-Gauthier avec 67, sont les plus durement touchés.

Les 55 personnes dites rétablies jeudi portent ce décompte à 961. 20 personnes sont hospitalisées présentement au Saguenay-Lac-Saint-Jean, deux  se trouvant aux soins intensifs.

La file s’étirait sur plusieurs mètres à la zone portuaire, jeudi matin.

À l’échelle de la province, 1138 personnes supplémentaires ont été déclarées positives au virus jeudi. 28 autres ont perdu la vie.

Ce qui porte le décompte provincial à 111 056 cas et 6378 décès depuis le printemps dernier.

Le nombre d’hospitalisations a diminué de 1 jeudi par rapport à la veille, pour un cumul de 538. Le nombre de personnes se trouvant aux soins intensifs augmente quant à lui de 1, et s’élève maintenant à 82.