Le Quotidien
Le nouveau médicament de Pfizer n’est pas une panacée

COVID-19

Le nouveau médicament de Pfizer n’est pas une panacée

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Les Coops de l'information
Le nouveau traitement anti-COVID-19 de Pfizer, approuvé lundi par Santé Canada, n’est pas la pilule miracle qui mettra fin à la cinquième vague ni à la pandémie, bien qu’il s’agisse d’une arme efficace pour aider les personnes à haut risque de maladie grave, indique un expert en santé publique.
Le passeport vaccinal ne passe pas chez Renaud-Bray

COVID-19

Le passeport vaccinal ne passe pas chez Renaud-Bray

Félix Lajoie
Félix Lajoie
Le Soleil
La direction de Renaud-Bray se dit «consternée» de l’imposition du passeport vaccinal aux libraires et affirme que cette mesure «pénalise la culture». D’autres grandes chaînes, comme Walmart, se posent des questions sur l’application concrète de la mesure.
Rentrée scolaire: entre soulagement et inquiétude

Éducation

Rentrée scolaire: entre soulagement et inquiétude

Thomas Laberge
Thomas Laberge
Les Coops de l'information
Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Les Coops de l'information
La rentrée scolaire en présentiel est un soulagement pour bon nombre de parents, même si plusieurs doutes et inquiétudes subsistent. Les syndicats d'enseignants, quant à eux, veulent s’assurer de la sécurité de leurs membres.  
Le N95 «pas supérieur» au masque médical, assure l'INSPQ

COVID-19

Le N95 «pas supérieur» au masque médical, assure l'INSPQ

Judith Desmeules
Judith Desmeules
Le Soleil
Le port correct du masque médical comme du N95 est efficace pour prévenir la transmission de la COVID-19, à condition qu’il soit complémentaire à d’autres mesures sanitaires. L’un ne serait pas «supérieur» à l’autre, tranche l’INSPQ dans une revue de littérature rendue publique jeudi.
Tests rapides dans le nez ou la gorge? Suivez le mode d’emploi, disent les experts

COVID-19

Tests rapides dans le nez ou la gorge? Suivez le mode d’emploi, disent les experts

Melissa Couto Zuber
La Presse Canadienne
Des publications récentes sur les réseaux sociaux ont alimenté la thèse voulant que le prélèvement dans la gorge avec une trousse de tests rapides pourrait donner des résultats plus précis contre le variant Omicron que le dépistage dans les narines. Mais de nombreux experts préviennent que s’écarter de l’utilisation prévue d’un appareil pourrait produire de faux résultats.
Surveillance du SRAS-CoV-2 dans les eaux usées: toujours pas de recommandations de la Santé publique malgré la littérature favorable 

COVID-19

Surveillance du SRAS-CoV-2 dans les eaux usées: toujours pas de recommandations de la Santé publique malgré la littérature favorable 

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
La revue de la littérature publiée mercredi par l’INSPQ confirme que la surveillance du SRAS-CoV-2 dans les eaux usées «peut fournir des signaux précoces montrant la présence de la COVID-19 dans une population ou une communauté». Selon l’organisme, effectuer la surveillance des eaux usées «apporte un signal indépendant sur la circulation du virus, signal non biaisé par les activités de dépistage qui sont variables».