Cours suspendus pour les cégeps de Jonquière, Chicoutimi et Saint-Félicien

En raison de la manifestation pour l’urgence climatique, les cégeps de Jonquière, de Chicoutimi et de Saint-Félicien ont décidé de suspendre les cours pour toute la journée de vendredi. Ils motivent cette décision au fait qu’un grand nombre d’étudiants participeront à la journée internationale de grève pour le climat.

Ils demandent aux institutions politiques de porter une plus grande attention à l’environnement dans leurs décisions. Les étudiants de tous ces établissements avaient voté en faveur d’une journée de grève au cours des derniers mois.

À l’UQAC, les cours sont maintenus en matinée, mais suspendus en après-midi, entre 13 heures et 16 heures. Les étudiants avaient voté en faveur de la grève le 27 février dernier. Ils ont dû négocier avec la direction de l’établissement pour que les cours soient levés en après-midi, afin que les étudiants puissent participer à la grève. 

Un rendez-vous a été donné, à tous ceux qui souhaitent participer, au pavillon principal de l’UQAC à 13 h. Tout le monde y est convié. Les manifestants se rendront jusqu’à la Place du citoyen où divers groupes et partis politiques feront des allocutions. Tous les détails se retrouvent sur l’événement Facebook : Crise climatique: sonnons l’alarme - Manifestation Saguenay.

Greenpeace Canada estime à 100 000, le nombre de jeunes et étudiants qui participeront à la manifestions dans les rues, vendredi après-midi, rapportait la Presse Canadienne. Des rassemblements sont prévus à la grandeur du Québec.