Le projet d'aménager un bloc cellulaire de 20 millions de dollars à Chicoutimi est abandonné.

Couillard dit non

Le projet d'aménager un bloc cellulaire de 20 millions de dollars à Chicoutimi est abandonné.
« Il n'y aura pas de bloc cellulaire à Chicoutimi. Nous allons avoir une prison à la fine pointe des besoins carcéraux de la région à Roberval. Ça sera suffisant », a informé le premier ministre Philippe Couillard sans vouloir donner beaucoup de détails sur cette décision.
Même si des crédits de 20 M$ avaient été réservés par le Parti québécois alors qu'il était au pouvoir, le gouvernement Couillard voit la situation d'un autre oeil.
Selon le premier ministre, la justice va pouvoir bien se dérouler malgré l'absence d'un bloc cellulaire à Saguenay. Il a mentionné que les nouvelles règles pour éviter les évasions avaient motivé cette décision.
Par contre, Philippe Couillard assure que le transfert des agents correctionnels va se faire dans les règles de l'art.
« Ils n'ont pas à s'inquiéter, nous allons respecter les façons de faire du ministère », a-t-il assuré.