Philippe Couillard

Couillard continuera de bénéficier de certains services

Même s’il n’occupera plus sa fonction de premier ministre dans quelques jours, le citoyen et ex-député de Roberval, Philippe Couillard, continuera de bénéficier de certains services offerts par l’État.

En vertu de l’adoption en juin de la Loi 140 modifiant la Loi sur l’exécutif visant à mieux encadrer les services fournis, M. Couillard pourra bénéficier, pour une période d’un an après la cessation de sa fonction, de la protection d’une personne désignée par le ministre de la Sécurité publique, ainsi que d’une voiture fournie par le gouvernement.

La protection personnelle s’applique lors d’un déplacement à l’extérieur du Québec dans le cadre d’une mission envoyée au nom du gouvernement, si l’évaluation d’une menace le justifie.

M. Couillard aura droit au maintien des systèmes de sécurité et de télésurveillance de sa résidence reliées à la centrale de surveillance de la Sûreté du Québec.

Un soutien administratif lui sera offert également, consistant en fourniture d’un bureau d’une superficie utilisable d’au plus 100 mètres carrés, mobilier, fournitures, équipements de bureau et téléphone mobile inclus.

S’ajoute un attaché politique de son choix rémunéré selon les barèmes du Conseil du trésor à partir de la masse salariale maximale autorisée pour la rémunération de l’ensemble du personnel de son cabinet alors qu’il était en exercice.