La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.
La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

Coronavirus: Québec désigne 4 centres pour d'éventuelles hospitalisations

Québec vient de désigner quatre établissements de santé chargés d'hospitaliser des patients qui seraient atteints du nouveau coronavirus, même s'il n'existe toujours aucun cas ici, à l'heure actuelle.

Au cours d'un point de presse, la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a dit avoir désigné ces centres pour parer à toute éventualité, être prêt le cas échéant.

Deux établissements sont à Montréal et deux à Québec. Il s'agit de l'Hôpital général juif (pour adultes) et du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine (pour enfants), à Montréal; ainsi que du CHUL (Centre hospitalier universitaire de l'Université Laval, pour adultes et enfants) et de l'Institut de cardiologie et de pneumologie, à Québec (pour adultes).

Ces centres ont une expertise en infectiologie. «Ces hôpitaux-là ont des chambres à pression négative et sont bien équipés pour recevoir cette clientèle-là, ces patients-là», a précisé la ministre McCann.

Une chambre à pression négative permet de garder l'air d'une chambre à l'intérieur de la pièce pour éviter que l'air contaminé s'échappe.

La ministre McCann a pris soin de rappeler qu'aucun cas du nouveau coronavirus n'avait été confirmé au Québec et qu'il n'y a même pas de personne actuellement sous investigation.

Ce n'est que lorsqu'un cas soupçonné serait confirmé qu'il serait dirigé vers l'un de ces quatre hôpitaux.

«Tous les établissements et les cliniques médicales sont prêts à recevoir les usagers avec ou sans symptômes», s'ils croient être atteints. «Tous les établissements ont un protocole de triage des maladies respiratoires sévères infectieuses», a-t-elle ajouté.

«Il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Le réseau travaille en étroite collaboration avec l'ensemble des partenaires concernés et nous prenons toutes les mesures nécessaires pour protéger la population. Je rappelle que le risque global concernant le coronavirus demeure faible et qu'aucun cas n'a été confirmé au Québec à ce jour», a conclu la ministre McCann.

De même, des instructions concernant le triage à l'urgence et la prise en charge des patients ont été distribuées aux établissements du réseau.