Coop des deux rives et Nutrinor: la fusion confirmée

La Coop des deux rives, coopérative agricole et Nutrinor coopérative forment maintenant une seule entité juridique, soit Nutrinor coopérative. La fusion entre la coopérative de Normandin et celle de Saint-Bruno, annoncée au printemps dernier, est maintenant effective.

Les membres de la Coop des deux rives et le conseil d’administration de Nutrinor avaient voté en faveur de l’union à 88 % en mars.

« Nous sommes fiers de nous unir pour maintenir une présence forte sur tout le territoire d’où proviennent nos membres producteurs agricoles. La proximité avec ces derniers est une priorité pour notre conseil d’administration, car nous souhaitons demeurer forts dans les secteurs dans lesquels nous sommes impliqués », affirme Jean Lavoie, président de Nutrinor coopérative dans un communiqué.

« Nos membres sont gagnants. Ils disposent d’un réseau d’affaires efficace leur permettant de bénéficier de solides avantages à long terme en produits et services utiles à leur développement. La fusion avec Nutrinor était la meilleure option pour la Coop des deux rives afin d’assurer la pérennité des services à ses membres et de continuer de contribuer au développement économique de la région avec une coopérative qui partage les mêmes valeurs qu’elle », estime Gérald Rousseau, second vice-président de Nutrinor coopérative.

Le logo Nutrinor, secteur deux rives, sera utilisé dans le haut du Lac-Saint-Jean où la coopérative a servi ses membres.

La Coop des deux rives offrait des services et produits agricoles. Elle œuvrait aussi dans les secteurs des quincailleries et du pétrole.

Ses actifs pour son exercice terminé le 3 novembre 2017 avaient une valeur de 13 millions de dollars et son chiffre d’affaires était de 21 millions de dollars.