Contact Nature cesse d’utiliser et de vendre des contenants de polystyrène.

Contact Nature bannit le polystyrène partout

Contact Nature cesse l’utilisation et la vente de polystyrène dans tous ses établissements. À compter du mois prochain, une fois les réserves écoulées, il ne sera plus possible d’utiliser des contenants de mousse de polystyrène au Centre plein air Bec-Scie, à Okwari aventures, au chalet d’accueil de la Rivière-à-Mars et au camping Au Jardin de mon père.

Contact Nature offrira de la vaisselle réutilisable ou compostable à sa clientèle et à ses employés. L’organisme baieriverain a pris l’engagement de bannir la styromousse dans le cadre du Mois de l’eau.

L’organisation se dit « fière de se positionner comme l’une des rares entreprises du Saguenay–Lac-Saint-Jean à prendre cet engagement ».

Contact Nature s’engage également à compenser les émissions de gaz à effet de serre de ses véhicules en finançant la plantation d’arbres via le programme Carbone boréal de l’Université du Québec à Chicoutimi.

L’organisation adopte aussi une politique de développement durable complète, couvrant les aspects environnementaux, sociaux et économiques. Elle inclut notamment l’aide à la réinsertion au travail, l’achat auprès de fournisseurs locaux, l’équité salariale et l’élimination des pailles en plastique.

L’an dernier, Contact Nature avait profité du Mois de l’eau pour cesser la vente de bouteilles d’eau à usage unique.

Elle a récemment obtenu l’accréditation Écotourisme d’Aventure Écotourisme Québec (AEQ). L’organisation est aussi certifiée Qualité-sécurité depuis l’été 2018. Elle a aussi reçu la Plaque de reconnaissance Niveau 3 du Défi Saint-Laurent, un programme qui vise la réduction de la consommation des produits de plastique.