Richard Hébert, député fédéral de Lac-Saint-Jean.

Connectivité Internet et cellulaire: Richard Hébert dépose un mémoire

Le député de Lac-Saint-Jean, Richard Hébert, a déposé mardi un mémoire afin de faire avancer le dossier de la connectivité Internet et cellulaire dans les localités rurales du Canada qui n’ont pas toujours accès à ces services désormais indispensables.

« Plusieurs citoyens de ma circonscription et des localités rurales du pays m’ont transmis leurs inquiétudes par rapport aux faiblesses du réseau Internet et cellulaire de leur communauté. Tout en représentant un risque pour la sécurité de nos citoyens, notamment sur les routes régionales, l’insuffisance de la couverture représente un obstacle au développement et à la consolidation économique des petites et moyennes entreprises, particulièrement importantes pour la croissance des régions du pays », affirme le député par voie de communiqué.

Ce mémoire déposé auprès de ses collègues et ministres Bill Morneau (Finances), Bernadette Jordan (Développement économique rural) et Navdeep Bains (Sciences et du Développement économique), vise à mettre en évidence la problématique de la pénétration du réseau Internet et cellulaire et certaines pistes de solutions qui pourraient permettre de pallier cet obstacle important au développement de nos collectivités.

Selon les données du gouvernement, ce sont 340 000 familles québécoises qui n’avaient toujours pas accès à une connexion correspondant aux critères du CRTC en 2018. Richard Hébert espère que le dossier aura une place dans le prochain budget qui sera annoncé le 19 mars 2019.