Le Quotidien
Le confinement et le temps des Fêtes différents que viveront les Québécois amèneront des conséquences complexes, bonnes ou mauvaises, chez les personnes qui souffrent d’un des troubles des conduites alimentaires.
Le confinement et le temps des Fêtes différents que viveront les Québécois amèneront des conséquences complexes, bonnes ou mauvaises, chez les personnes qui souffrent d’un des troubles des conduites alimentaires.

Confinement: hausse des troubles des conduites alimentaires

Myriam Arsenault
Myriam Arsenault
Initiative de journalisme local - Le Quotidien
Les changements du quotidien provoqués par le confinement et l’annulation des rassemblements aux Fêtes ont des conséquences variables et complexes chez ceux et celles qui souffrent d’un des troubles des conduites alimentaires (TCA). Pour certains, ces changements apportent réconfort; d’autres voient leur problème s’aggraver. Au Comité Enfaim, le nombre de demandes pour des services est en hausse, si bien que l’organisme a dû mettre sur pied une liste d’attente.