Un autobus Intercar est entré en collision avec un poteau électrique, vers 7 h 25, dimanche matin, à Saint-Bruno.

Conditions routières difficiles au Saguenay–Lac-Saint-Jean

Les conditions routières étaient particulièrement difficiles, dimanche, au Saguenay–Lac-Saint-Jean. Les automobilistes ont dû s’armer de patience pour affronter la route, alors que la visibilité était majoritairement réduite et la chaussée passablement enneigée. Malgré quelques sorties de route, aucun blessé n’a été rapporté par les autorités policières.

La pluie verglaçante qui est tombée sur le territoire, dans la nuit de samedi à dimanche, a rendu les chaussées extrêmement glissantes. Le tout n’a fait que s’empirer lorsque les précipitations sous forme de neige, allant de 10 cm à 35 cm, selon des secteurs, ont recouvert le couvert de glace. 

La visibilité était meilleure, dans le Haut-du-Lac, comparativement à la Réserve faunique des Laurentides, l’autoroute 70 et la majorité de la route 172. La visibilité était même nulle pour la route 169, entre Hébertville et l’embranchement de la route 175, une partie de la journée.

Neige et rafales

Selon les prévisions de Météo Chicoutimi, le Haut-du-Lac pouvait recevoir entre 15 à 25 cm de neige. Le reste du Lac-Saint-Jean et le secteur de Saguenay pouvaient s’attendre à recevoir une dizaine de centimètres de neige. Les précipitations devaient se terminer dans la nuit ou tôt lundi. Pour la 175, c’est entre 10 à 15 cm de neige qui était attendu; le secteur des monts Valin, 25 à 35 cm. 

Le vent a aussi fait des siennes. Des rafales allant jusqu’à 80 km/h ont été enregistrées à Saguenay. Ces forts vents devaient se poursuivre jusqu’à lundi matin et le mercure devait de descendre pour atteindre des températures jusqu’à -23 lundi matin.

Accidents mineurs

Un autobus Intercar est entré en collision avec un poteau électrique, vers 7 h 25, dimanche matin, à Saint-Bruno. Le conducteur était seul à bord et n’a pas été blessé. L’autobus a subi des dommages matériels.

Quelques accrochages et sorties de routes ont aussi été dénombrés sur le territoire, mais aucun blessé n’a été rapporté. 

Avec Julien Renaud

Des accumulations de 10 à 35 centimètres étaient attendues dans la région, de dimanche à lundi matin.