Le temps est idéal pour les sculpteurs qui travaillent plusieurs heures par jour sur leurs oeuvres.

Conditions idéales pour Saguenay en neige

L'équipe de Saguenay en neige n'aurait pu rêver mieux. Si l'hiver est marqué par les nombreux redoux, dame Nature semble faire une trêve pour offrir des conditions idéales aux organisateurs et visiteurs en ce début de festival.
Le site de Saguenay en neige bouillonnait d'activité samedi après-midi (voir photos). Petits et grands aux joues rougies profitaient de la journée pour participer aux différentes activités offertes sur le site.
«On a une belle température. L'an passé, c'était très froid. Des températures de moins 40, ça donne des sculptures magnifiques, mais c'est dur sur l'achalandage. Cette année, avec un moins 20, c'est bon pour les sculpteurs et pour les visiteurs. On se trouve chanceux dans le ''timing'', puisqu'on a été précédés par les douces températures», affirme Kate Savard, directrice générale de Saguenay en neige.
En cette première journée de fin de semaine du festival, le public a répondu à l'invitation. «Le site a été bondé très tôt samedi matin. Les nouveautés sont vraiment appréciées», affirme Kate Savard, faisant référence aux jeux de La Guerre des tuques et à la nouvelle tyrolienne.
«L'ajout d'arbres lumineux en collaboration avec La forêt enchantée apporte également une touche de magie sur le site.»