Compteurs d’eau à Saint-Bruno: pas de référendum en vue

L’option du référendum pour le dossier des compteurs d’eau est écartée par la municipalité de Saint-Bruno près de deux mois après le blocage du règlement d’emprunt visant le financement de leur achat et de leur installation. Par ailleurs, le conseil municipal demande un délai à la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, quant à la période d’installation.

Le conseil municipal a adopté à l’unanimité, lors de la séance ordinaire du conseil municipal de lundi, une résolution portant le nom « Stratégie d’économie d’eau potable : regroupement municipal pour le déploiement de compteurs d’eau ».

La résolution a également permis de confirmer le « regroupement d’achat et de services avec les municipalités d’Hébertville et d’Hébertville-Station dans le cadre du déploiement des compteurs d’eau requis à la Stratégie d’économie d’eau potable ».

La Stratégie d’économie d’eau potable oblige l’installation de compteurs d’eau dans les municipalités de Saint-Bruno, d’Hébertville et d’Hébertville-Station.

Le conseil municipal de Saint-Bruno demande un délai d’installation des compteurs d’eau afin de ne pas être pénalisé « dans les démarches d’aide financière du gouvernement en matière d’infrastructures ». Annie-Claude Brisson