Le maire Pascal Cloutier était content de pouvoir s’asseoir sur les genoux du père Noël, alias Gaston Chevalier, pour recevoir le chèque de 600 $.
Le maire Pascal Cloutier était content de pouvoir s’asseoir sur les genoux du père Noël, alias Gaston Chevalier, pour recevoir le chèque de 600 $.

Complexe Aquagym: le père Noël contribue à la campagne

Guillaume Pétrin
Guillaume Pétrin
Le Quotidien
Entreprises privées, gouvernements, particuliers et même le père Noël contribuent à la campagne de financement pour la construction du futur complexe Aquagym de Dolbeau-Mistassini.

Le père Noël a remis en mains propres un chèque de 600 $ au maire Pascal Cloutier. L’élu dolmissois était très ravi de ce don, qui, selon lui, est directement en lien avec la mission du projet.

« On apprécie énormément le geste et ç’a une belle signification de voir une personne comme ça qui ramasse de l’argent et qui le remet pour un projet pour la communauté. En plus, c’est un projet qui devrait rejoindre beaucoup de jeunes. On est fiers de ça », s’est réjoui le maire.

Même dans la vie de tous les jours, l’homme de 70 ans ressemble au vrai père Noël.

Gaston Chevalier

Vraie barbe, vrais cheveux gris-blanc, vrai sourire, mais non, le généreux donateur n’est pas le vrai père Noël. Il s’agit simplement du citoyen dolmissois Gaston Chevalier, un retraité du monde du transport.

Depuis quelques années, il remet à des bonnes causes locales l’argent qu’il récolte lors de ses sorties déguisées. Pendant plus d’un mois, il porte fièrement le célèbre costume rouge et blanc reconnu mondialement par tous les enfants.

Selon le maire Pascal Cloutier, la construction du complexe avance bien. Des poutres de bois ont été utilisées pour sa structure.

« Je fais le père Noël depuis 2006. Ce costume-là vient de l’un de mes oncles. Quand je vais au centre d’achats habillé normalement, les enfants disent à leurs parents qu’ils viennent de voir le père Noël. Ça, c’est mon “trip” et ça fait quatre ans que je donne de l’argent aux bonnes causes. »
Gaston Chevalier
Le futur complexe Aquagym de Dolbeau-Mistassini

Même sans son costume et dans la vie de tous les jours, il arrive que certains enfants le confondent avec son homologue du pôle Nord.

« Je fais le père Noël depuis 2006. Ce costume-là vient de l’un de mes oncles. Quand je vais au centre d’achats habillé normalement, les enfants disent à leurs parents qu’ils viennent de voir le père Noël. Ça, c’est mon trip et ça fait quatre ans que je donne de l’argent aux bonnes causes. »

Ce sont des centaines d’enfants annuellement qui s’assoient sur ses genoux et qui espèrent avoir été assez sages pour recevoir les cadeaux qu’ils ont inscrits sur leur liste. Pour Gaston Chevalier, ce moment de l’année est très significatif à ses yeux.

« Je n’ai pas de petits-enfants, alors c’est certain que j’aime ça. Je n’en ai pas réellement, mais par exemple, lorsque je vais au zoo, je me retrouve avec 250 petits-enfants ! »

Quel est le secret pour être un bon père Noël ? « Il faut être joyeux. Ho ! Ho ! Ho ! »

Complexe Aquagym

En date du 4 décembre, lors du bilan officiel de la campagne de financement, la Ville a annoncé avoir atteint la moitié de l’objectif de 1,5 M $, soit 750 000 $. En entrevue cette semaine avec Le Quotidien, Pascal Cloutier a affirmé que le montant augmentait encore chaque jour.

Gaston Chevalier est fier de pouvoir contribuer à sa façon au projet du complexe Aquagym.

« Ça va super bien. On a atteint nos objectifs avant les Fêtes. Encore aujourd’hui, ça continue de s’accumuler. On a franchi le cap du 800 000 $. On est sur la bonne voie d’atteindre notre objectif final. On a un cabinet de campagne très actif et les gens font un très bon travail », a-t-il souligné.

En ce qui concerne la construction du complexe, là aussi, le maire affirme que tout se déroule comme prévu. « Pour les travaux, ça va très bien. On n’a pas de problématique majeure. On travaille présentement à l’intérieur. On a un projet qui va bien. »